Votre mot de passe vous sera envoyé.

mamaneousmaneetseiniomar

Deux hauts responsables politiques, l’ancien président de la République et ancien président de l’Assemblée Nationale, M. Mahamane Ousmane et l’ancien président de l’Assemblée Nationale, ancien Premier ministre et leader de l’opposition M. Seini Oumarou avaient choisi de boycotter les cérémonies officielles marquant le 56eme anniversaire de la proclamation de la République du Niger a Dosso pour des raisons non expliquées mais qu’on imagine déjà fallacieuses. Rien en effet ne peut justifier cette double absence au cours d’une cérémonie aussi importante pour toute la nation nigérienne.

Voici des personnalités qui ont occupée les plus hautes fonctions de l’état, qui aspirent encore a revenir un jour au pouvoir et a qui le Niger a offert tout ce qu’il peut offrir a un de ses fils, mais qui posent des actes totalement incompréhensibles. A-t-on vraiment besoin d’expliquer a ces personnalités et futures candidats a la magistrature suprême du Niger l’importance d’un tel événement ? A-t-on vraiment besoin de leurs expliquer que si Dosso est Sogha et que si la cite des Djermakoyes a bénéficié d’infrastructures modernes, c’est avant tout pour le bonheur du peuple nigérien, un peuple qu’ils prétendent vouloir améliorer les conditions de vie ? “A Seini et Nafarko. Quelles infrastructures utiliseriez-vous en 2016 a Dosso pour animer vos meetings de campagne politique? Le plein air?’ s’est interroge un internaute sur les réseaux sociaux.`

On parle de changement de comportement pour sortir le Niger de l’extrême pauvreté dans lequel il végète, mais voici que d’anciens hauts responsables ne sont même pas a la page, a plus forte raison guider les autres dans le bon sens. Car aucun changement n’est possible sans l’amour profond du Niger en tout lieu et en toute circonstance. Le Niger est en effet au

dessus de tous et de toute querelle politique et politicienne et ses intérêts supérieurs ne doivent faire l’objet d’aucun marchandage et chantage.

Tarayya Amérique (Section PNDS-USA)