Votre mot de passe vous sera envoyé.
M. Brigi Rafini ( micro) au lancement des festivitésM. Brigi Rafini ( micro) au lancement des festivités

En procédant au lancement des festivités, le Premier ministre, chef du gouvernement M. Brigi Rafini a salué les populations de Dosso pour l’accueil chaleureux qui a été réservé à sa délégation et leur a transmis les salutations et les encouragements du Président de la République Issoufou Mahamadou pour la contribution qu’elles ont apportée en vue de la réussite du programme Dosso Sogha et de l’organisation de cette manifestation entrant dans le cadre de la célébration du 56ème anniversaire de la République.
Le Premier ministre a félicité les populations de Dosso pour cette transformation positive qui vient de s’opérer dans la cité des Djermakoye. S’adressant au comité inter ministériel et au comité régional et local d’organisation, M. Brigi Rafini a salué le travail extraordinaire qu’ils viennent de faire et la nation a-t-il dit doit le leur reconnaître. Parlant des grandes réalisations lancées le 31 mai dernier dont Dosso a bénéficié, le Premier ministre a indiqué que Dosso a aujourd’hui changé, l’impact est là, tangible.

dosso-2A l’endroit des participants venus des autres régions, le Chef du gouvernement leur a signifié qu’ils ont contribué à la réussite et aux succès de ce rassemblement de paix et de fraternité et a souhaité que leur séjour leur permettra de tirer de bonnes leçons. Dosso a- t- il dit va les inspirer très fortement et a souhaité qu’à Maradi nous puissions avoir un «Maradi Kolliya » qui soit à la hauteur des attentes et qui s’inspire de la réussite de Dosso. Cette année a indiqué M. Brigi Rafini, nous nous retrouvons pour célébrer ce grand jour qu’est le 18 décembre 1958 mais aussi apprécier à sa juste valeur les réalisations consacrant le démarrage effectif de Dosso Sogha, des réalisations qui seront dans quelques jours confiées par le président de la République aux populations de Dosso.
M. Brigi Rafini a alors demandé aux populations de les entretenir, de les fructifier et de les développer. A tous les participants, invités et à la jeunesse venue de tous les coins de notre pays, le Premier ministre leur a signifié qu’ils auront à leur disposition à Dosso, un espace de fraternité et d’échanges qui leur permettra de renforcer davantage la cohésion sociale afin de léguer aux générations futures un Niger uni et prospère.
Auparavant, le ministre d’Etat à la Présidence de la République, président du comité inter ministériel chargé de l’organisation de la fête du 18 décembre 2014, Albadé Abouba s’est longuement penché sur les deux dates marquantes du Niger que sont le 18 décembre 1958 et le 3 août 1960. La présente cérémonie a indiqué M. Albadé Abouba consacre à travers les transformations subies par la ville de Dosso, la concrétisation de l’ambition légitime du gouvernement d’améliorer les conditions de vie de tous les Nigériens en réaffirmant cette volonté maintes fois réitérée par le Président de la République.
C’est pour concrétiser cette haute mission de la gouvernance moderne de nos Etats a indiqué le ministre d’Etat que le Président de la République Issoufou Mahamadou a décidé du projet Dosso Sogha afin d’insuffler une impulsion nouvelle à la dynamique de développement de notre pays à travers son vaste programme de la renaissance du Niger pour lequel le peuple lui a confié son destin en 2011. Le ministre d’Etat à la Présidence a félicité tous les acteurs qui se sont attelés à la tâche. Dans le même ordre d’idées, M. Albadé Abouba a relevé la forte implication bénévole des jeunes du service national de participation et de toutes les populations des villages environnants qui ont appuyé les femmes de Dosso pour assurer une salubrité permanente de la ville.
Le ministre d’Etat à la Présidence a également parlé des infrastructures réalisées à l’occasion de cette fête du 18 décembre. Le coût total des travaux a-t-il indiqué s’élève à près de 40 milliards de francs CFA toutes taxes comprises, des travaux entièrement supportés par le budget national ; une première dans l’histoire de notre pays. En marge des festivités, un colloque international entre la région de Dosso et les régions de Sokoto et de Kebbi au Nigeria sera organisé. La présence à Dosso des prestigieuses délégations venues des pays amis et frères a notamment souligné le président du comité inter ministériel chargé de l’organisation de la fête du 18 décembre confirme cette transformation du Niger en une terre de paix, d’ouverture et traduit aussi la haute estime que ces pays amis portent à la personne du Président de la République ; ce qui honore le Niger et l’ensemble des Nigériens.dosso-3
Le maire de la commune urbaine de Dosso et le gouverneur de la région ont dans leurs discours de bienvenue présenté la commune et la région dans toutes leurs diversités. Le gouverneur de la région de Dosso M. Abdoulaye Issa a entretenu l’assistance sur quelques réalisations faites au profit des jeunes. Il s’agit entre autres de la maison de la culture entièrement rénovée, le stade, l’arène et un hippodrome moderne.
M. Albadé Abouba a remercié les plus hautes autorités de la République avec à leur tête le Chef de l’Etat SE. Issoufou Mahamadou pour tous ces importants investissements en faveur de la jeunesse nigérienne. Le maire de la commune de Dosso M. Idrissa Issoufou a annoncé que pour immortaliser tous ces efforts consentis par le Président de la République dans le cadre de la modernisation de la ville, il a été décidé de baptiser la rue qui va de la RN1, rond point arène pour remonter jusqu’à la route Tombokirey, boulevard Elhadj Issoufou Mahamadou.
Mahamane Amadou ONEP Dosso