Votre mot de passe vous sera envoyé.

 

Issoufou_completLe mot est lâché : ‹‹Je serais candidat aux prochaines échéances électorales›› a laissé entendre le Président Mahamadou Issoufou. La première mandature lui a tout simplement permis de défricher les problèmes réels de notre pays au plan économique et social… Au plan culturel surtout.

Malgré les multiples difficultés auxquelles notre pays est confronté, le Président Mahamadou Issoufou a fait de son mieux en réalisant plusieurs choses à la fois. Le chemin de fer qui doit relier Niamey à Dosso est déjà un exemple parlant. Ce tronçon continuera jusqu’à Parakou, au Benin. La RAN (Régie Abidjan Niger) est un projet qui remonte aux années 50. Tous les régimes qui se sont succédés considéraient ce projet irréalisable, donc un simple rêve. C’est aussi le cas du Barrage de Kandadji ; un projet grandioses que seul le Président Mahamadou Issoufou a pu concrétiser.

Les deux échangeurs dont le second est en voie de finition sont à mettre à l’actif du Président Mahamadou Issoufou. A tout cela il faut ajouter la construction de plusieurs routes dont celle reliant Niamey à Namaro. La liste des grandes réalisations du Président Mahamadou Issoufou est longue, mais nous nous sommes contentés de ne citer que quelques-unes. Des mauvaises langues fredonnent sur tous les toits que le Président  Mahamadou Issoufou n’a rien fait durant  cette première mandature. Et ces langues continuent de le railler de tous les qualificatifs dévalorisants.

A ces détracteurs des voix de contraltos répondent, MALI YAYA KOSSOKO Cinéaste nigérien ‹‹Quoi qu’on dise, il faut reconnaître que le Président Issoufou a fait de gros efforts pour une première mandature. Le temps qui lui est imparti ne lui permet pas de résoudre tous les problèmes auxquels notre pays est confronté. Il a néanmoins pu  faire l’essentiel. Les Nigériens  doivent tirer chapeau au Président Issoufou pour avoir pu garantir notre sécurité. Je vous jure que si notre président ne s’était pas engagé corps et âme dans la lutte contre le terrorisme, le Niger serait devenu une poudrière. Au vu de ce qui se passe au Nigéria, au Mali et en Libye, qui pourrait imaginer que les Nigériens dormiraient et se réveilleraient en paix ? Que les nigériens encouragent le Président Mahamadou Issoufou à poursuivre sa noble mission››.

Aïchatou Moumouni (LE TROISIEME OEIL N° 330 du 30 Décembre 2014 )