Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le président nigérien Mahamadou Issoufou est attendu jeudi matin à Cotonou, capitale économique bénisnoise, pour procéder avec son homologue béninois Boni Yayi au lancement des travaux de la réhabilitation de la ligne ferroviaire liant Cotonou et Parakou, la plus grande ville du nord du Bénin, d’ une longueur de 435 km.

La réhabilitation de la ligne ferroviaire Cotonou-Parakou s’ inscrit dans le cadre de la réalisation de la Boucle ferroviaire, un projet intégrateur du Conseil de l’Entente (organisation de coopération régionale composée de cinq pays ouest-africain: Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger, Togo).
Le projet de Boucle ferroviaire vise à connecter les villes d’ Abidjan (Côte d’Ivoire), de Ouagadougou (Burkina Faso), de Niamey (Niger) et de Cotonou (Bénin) par un chemin de fer de 2.500 km.

Au Bénin, le projet concerne aussi la construction d’une nouvelle voie ferrée de Parakou jusqu’à Gaya, la ville frontière du Niger, sur une distance de 574 km.
Le 7 novembre 2013, les présidents Mahamadou Issoufou et Boni Yayi avaient procédé à Cotonou à la signature d’un mémorandum d’ entente pour la réalisation de la liaison ferroviaire Cotonou- Niamey.

Source: Presidence du Benin