Votre mot de passe vous sera envoyé.

Au moment, où nous mettons sous presse, nous apprenons des sources concordantes que, le procès CDS-Rahama, que Nafarko 1er, a injustement intenté contre l’Etat du Niger, à la Cour de Justice de la CEDEAO, a été vidé. Comme on s’y attendait Nafarko 1er a lamentablement été dégouté par la Cour de Justice de la CEDEAO.

L’adepte de la Cour de Justice de la CEDEAO Mahamane Ousmane n’a jamais cru à la justice de son pays même au moment où il exer- çait les hautes fonctions de l’Etat. Rappelez-vous de la nouvelle majorité de 1995, où Mahamane Ousmane, Président de la République, vaincu aux élections législatives anticipées a fait recours aux services du célèbre et feu avocat Jacques VERGES. Aujourd’hui, l’histoire se répète pour Nafarko 1er.

Le vent tourne en défaveur de Mahamane Ousmane qui a perdu totalement et définitivement sa clé. Mais le ridicule ne tue pas surtout, s’il s’agit des hommes de la trame de Nafarko. Ainsi, après le fiasco de la Cour de Justice de la CEDEAO, quelle destination prendra le sieur Mahamane Ousmane ? Pourvu qu’il ne pousse, le rubicond jusqu’à la Haye. Nous y reviendrons dans nos prochaines parutions.

Source: LA LETTRE DES CITOYENS N° 73 DU 03 MARS 2015