Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, a présidé hier matin, à l’auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, la cérémonie de prestation de serment de deux membres de la Cour constitutionnelle. Il s’agit de Kader Chaibou, représentant des Avocats et Issaka Moussa, représentant des Organisations et Associations de Défense des Droits de l’Homme et de la Promotion de la Démocratie. Cette cérémonie de prestation de serment s’est déroulée en présence du président de l’Assemblée nationale, des présidents des autres Institutions de la République, des membres du Gouvernement, des diplomates accrédités au Niger, des membres de la Cour Constitutionnelle et de nombreuses personnalités.

prn-2Conformément à l’article 124 de la constitution du 25 novembre 2010 « avant leur entrée en fonction, les membres de la cour constitutionnelle prêtent serment sur le livre saint de la confession devant le Président de la République ». Par cet acte de prestation de serment, les deux membres de la Cour Constitutionnelle s’engagent solennellement à respecter les principes essentiels de leur nouvelle fonction.
Après la lecture des décrets portant nomination des membres de la Cour constitutionnelle par la Greffière de la Cour, le Président de la République SE Issoufou Mahamadou a fait prêté le serment ainsi libellé « je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions, de les exercer en toute impartialité dans le respect de la constitution et en toute indépendance, de garder le secret de délibération et de vote, de ne prendre aucune position publique et de ne donner aucune consultation sur les questions relevant de la compétence de la cour constitutionnelle, puisse Dieu nous venir en aide », avant de les renvoyer à leur charge.
Aussitôt près la lecture du serment, chaque membre a posé la main droite sur le livre de sa confession religieuse en déclarant à haute et intelligible voix « je le jure ».
Ces personnalités sont nommées par décret n° 2015- 152/PRN/MJ du 20 mars 2015 portant nomination des deux membres de la cour constitutionnelle, à savoir le Représentant des Avocats et celui des Organisations et Associations de Défense des Droits de l’Homme et de la Promotion de la Démocratie. Ces personnalités sont nommées après élection de leurs structures.Aïssa Abdoulaye Alfary