Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, Président du Comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire dans l’espace UEMOA, a présidé, hier, les travaux de la 5ème réunion du dit Comité. A cette occasion, le ministre des Finances, M. Gilles Baillet, président du Conseil des ministres statutaire de l’UEMOA a présenté au Président Issoufou Mahamadou, le rapport de la réunion des ministres de l’Agriculture et de l’Elevage de l’UEMOA, préparatoire à cette 5ème réunion du Comité. L’ouverture des travaux a été marquée par une allocution prononcée par le Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou. (Nous y reviendrons).
En présentant le Rapport, le ministre Gilles Baillet a de prime abord rappelé que le Comité de haut niveau est mandaté pour réfléchir et proposer les solutions les meilleures pour éradiquer la faim et la pauvreté dans la sous-région. «Et depuis quatre ans, a dit M. Gilles Baillet s’adressant au Chef de l’Etat, vos instructions et orientations ont permis d’améliorer l’efficacité des interventions dans la région sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle».
Selon le ministre Gilles Baillet, le programme communautaire décennal pour la transformation de l’Agriculture pour la sécurité alimentaire dans l’union qui vient d’être validé pour un coût global de quelque 689 milliards de francs CFA comprend quatre sous-programmes opérationnels qui consisteront à créer un environnement approprié pour le développement et la promotion des affaires et des investissements dans le secteur agricole ; améliorer la productivité et redynamiser les filières agricoles ; préserver et gérer de manière durable les ressources naturelles pour une agriculture productive et la réduction et la gestion durable de la vulnérabilité alimentaire et nutritionnelle. C’est pourquoi, a indiqué le ministre Gilles Baillet, ses homologues de l’Agriculture et de l’Elevage de l’UEMOA et lui-même, souhaitent l’adoption dudit programme par le comité de haut niveau.
Evoquant le suivi des recommandations du comité de haut niveau, M. Gilles Baillet a indiqué que les ministres ont particulièrement félicité la commission de l’UEMOA qui a réussi à mettre en œuvre sept (7) des dix (10) recommandations à elle adressées.

Quant à la situation agricole 2014-2015, la réunion, a poursuivi le ministre Gilles Baillet s’est réjouie «des récoltes globalement satisfaisantes avec une production prévisionnelle de 23 millions de tonnes de céréales et environ 13 millions de tonnes de tubercules». La réunion a, cependant, noté une faible disponibilité en pâturage et en eau dans presque tous les bassins. Le ralentissement de l’épidémie de la fièvre à virus Ebola n’a pas échappé à ladite réunion qui a formulé plusieurs recommandations aussi bien à l’endroit des Etats membres qu’à celui des organes et institutions de l’UEMOA, de la CEDEAO, du CILSS, des organisations professionnelles agricoles et des organisations de la société civile, des partenaires techniques et financiers.
En procédant à la clôture des travaux de cette réunion, peu après la lecture du Communiqué final par le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, M. Maïgagi Allambeye, le Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou, a exprimé sa satisfaction quant aux avancées enregistrées dans la mise en œuvre des recommandations issues de la réunion précédente, ainsi qu’à la qualité du travail d’élaboration du Rapport issu de la réunion préparatoire à ces 5èmes assises du Comité. «Je note, Mesdames et Messieurs, avec satisfaction, que sur dix (10) recommandations faites à l’occasion de la 4ème réunion, sept (7) ont été mises en œuvre par la Commission de l’UEMOA, dont je félicite le président et les commissaires. Des dispositions seront prises pour que les 3 autres recommandations le soient également.», a-t-il souligné.
Le Président du Comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire dans l’espace UEMOA s’est également réjoui de noter que la production agricole pour la campagne 2014/2015 est globalement satisfaisante au niveau de notre espace.
Soulignant la pertinence des recommandations formulées lors de l’élaboration du Programme communautaire décennal de transformation de l’Agriculture pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle, SE. Issoufou Mahamadou a indiqué que le Comité de haut niveau a adopté ledit programme. « Je voudrais, au nom des Chefs d’Etat de l’UEMOA, saluer votre contribution, saluer l’excellent travail qui a été fait par les ministres et les experts. Toutes les recommandations que nous venons d’adopter seront transmises à la sanction de la Conférence des Chefs d’Etat. Je vous remercie encore une fois de votre participation et déclare clos les travaux du comité de haut niveau», a assuré le Président Issoufou Mahamadou, Président du Comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire dans l’espace UEMOA. (Lire ci-dessous l’intégralité du communiqué final).
Abdou Tchiroma