Votre mot de passe vous sera envoyé.

Après une première édition 2014 organisée avec succès, le salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage SAHEL-Niger ouvre à nouveau ses portes pour l’édition 2015. Le lancement de cette édition, s’est déroulé hier au Palais du 29 Juillet de Niamey. Jusqu’au 8 mars, les producteurs nigériens et non nigériens seront à l’honneur. Les visiteurs quant à eux auront droit à des expositions-ventes des produits, des concours, des conférences thématiques et des rencontres d’affaires. Le thème retenu cette année est : « valorisation des produits agro-sylvo-pastoraux et halieutiques locaux ». C’est le premier ministre, Chef du Gouvernement qui a présidé la cérémonie officielle d’ouverture de ce salon placé sous le haut patronage du Président de la République Issoufou Mahamadou. (Lire l’intégralité du discours prononcé par le Premier ministre, SE. Brigi Rafini)
Il y avait à cette occasion, les présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, du corps diplomatique. Désormais institué pour se tenir chaque année, le SAHEL Niger se veut le plus important évènement qui rassemble les acteurs du monde rural du Niger. L’édition 2015 a enregistré la participation de plusieurs pays de la sous-région, une participation qui donne ainsi une envergure internationale au SAHEL Niger dès sa deuxième édition. La cérémonie d’ouverture du SAHEL Niger 2015 a débuté par une Fatiha dite pour un bon déroulement de l’évènement suivie de l’hymne du SAHEL Niger, du discours de bienvenue du gouverneur de la région hôte du salon de Niamey, M. Hamidou Garba. Le responsable de la région a souhaité un bon déroulement au SAHEL Niger avant d’exprimer la reconnaissance et le remerciement de la population de
Niamey aux autorités pour le choix de sa région et pour l’attention particulière accordée au secteur rural dont l’Initiative 3N constitue l’illustration parfaite. M. Hamidou Garba a déclaré que l’agriculture et l’élevage qui constituent les mamelles de l’économie nigérienne sont en pleine modernisation ajoutant que les exposants venant de toutes les huit (8) régions du Niger sont là pour le prouver à l’occasion de ce salon qui permettra aux visiteurs d’apprécier la richesse agricole du Niger et connaitre l’ingéniosité du producteur nigérien.

Le président du réseau national des chambres d’agriculture du Niger RECA a rendu hommage au Premier ministre et son gouvernement ainsi que la reconnaissance et les remerciements des producteurs agricoles nigériens pour avoir accepté et fait honneur de présider le lancement du SAHEL-Niger 2015. Qualifiant l’évènement de vitrine de la mise en œuvre de l’Initiative 3N, M. Salifou Mahaman a indiqué que le RECA et les organisations des producteurs s’investissent pour que le salon soit un moment fort d’échanges, de partage et de réflexion sur l’agriculture, l’hydraulique, l’élevage et l’environnement du Niger.
Parlant de l’initiative 3N, il a dit que dans sa phase d’accélération 2014-2015, elle va offrir une opportunité de bien être économique et social à 35000 jeunes arrivés sur le marché de l’emploi. M. Salifou a affirmé le soutien de la profession à l’initiative 3N au « regard des opportunités qu’elle offre aux différents maillons de la production ». Il a saisi l’occasion pour demander l’appui financier aux chambres d’agriculture et leur réseau, l’adoption et le soutien par l’Etat d’un mécanisme adapté de financement aux exploitants, le renforcement du conseil agricole et la reconnaissance du métier d’agriculteur, d’éleveur, de pêcheur à l’instar des autres professions.
Le président du RECA a souligné que l’agriculture et l’élevage ont changé et que les paysans doivent aussi se conformer à ce changement. Les crises alimentaires et financières, les changements climatiques et le nouvel ordre mondial recommandent a-t-il dit aux producteurs nigériens de réfléchir pour une agriculture familiale nourricière de son peuple, porteuse de revenus pour l’économie du pays.
Après la cérémonie d’ouverture du salon, le Premier ministre a visité les exposants au niveau des stands. M Brigi Rafini a saisi l’occasion pour encourager les producteurs et leur réitérer le soutien du gouvernement.
Zabeirou Moussa