Votre mot de passe vous sera envoyé.

Déclaration de presse du CODDAE à l’occasion de la Journée nationale des énergies renouvelables et de la célébration du jour anniversaire de la disparition du Professeur Abdou Moumouni Dioffo.

Demain mardi 7 avril 2015, le Niger commémore le jour anniversaire de la disparition du Pr. Abdou Moumouni Dioffo, décrété le 6 avril 1998 : « Journée nationale des énergies renouvelables » et « Journée de l’énergie solaire » dans l’Espace CEN-SAD à l’initiative des Etats membres depuis 2005. L’objectif de cette importante journée est de sensibiliser les décideurs sur l’importance de l’énergie solaire pour permettre à chaque Nigérien d’accéder à l’électricité, devenue un besoin vital.

Aujourd’hui, de nombreuses initiatives que nous avons mises en œuvre dans les villages prouvent qu’il est possible de couvrir le Niger en électricité solaire et parvenir à un système énergétique durable si le Gouvernement a la volonté de favoriser l’utilisation du solaire à grande échelle dans les zones dépourvues.

C’est pour cette raison que le CODDAE encourage le Gouvernement malgré la cherté des panneaux solaires pour absence de détaxation des équipements à accorder une priorité absolue à l’énergie solaire dans les zones éloignées des réseaux électriques de la Nigelec dans un contexte de coupures intempestives d’eau et d’électricité.

Nous sommes persuadés que si le Ministère de l’Energie et du Pétrole mobilisait les partenaires, dans un temps record, notre pays enregistrera des progrès indéniables dans ce domaine, car nos ressources naturelles non fossiles offrent de grands espoirs pour la satisfaction de la demande croissante en énergie grâce à leur quasi omniprésence, leur caractère non polluant et leur caractère renouvelable.

La baisse actuelle du prix du baril de pétrole, malgré la réticence du Gouvernement à réduire le prix à la pompe après deux ans de négociations sans interruption avec les partenaires sociaux, doit le convaincre que nous sommes entrés dans une ère d’énergie moins chère et qu’il doit faire tout pour assurer la sécurité énergétique à tous les citoyens, garantir le droit à l’énergie pour tous en préservant l’environnement conformément aux dispositions de l’article 147 de la Constitution.

A cette occasion, comme à l’accoutumé le CODDAE rend hommage au Pr. Abdou Moumouni Dioffo pour le rôle de pionnier qu’il a joué au cours de ses travaux de recherche en matière d’énergie solaire. Inventeur du moteur thermodynamique, c’est aussi lui qui a amélioré les rendements du chauffe-eau solaire, qu’on aperçoit jusqu’à présent sur les toits de la cité OCI au quartier Poudrière. Grâce à ses œuvres, notre pays a acquis une notoriété internationale dans le domaine solaire. Paix à son âme !

Fait à Niamey, le 6 avril 2015

Pour le BEN/CODDAE, le Président

Moustapha Kadi Oumani