Votre mot de passe vous sera envoyé.

Quarante-six soldats et 28 civils ont été tués samedi dans l’attaque menée par les islamistes de Boko Haram, basés au Nigeria, contre une position de l’armée du Niger sur le lac Tchad, a annoncé mardi le ministre nigérien de l’Intérieur.

« Le bilan provisoire est le suivant: côté forces de défense et de sécurité, 46 morts, 9 blessés et 32 disparus » alors que « 28 habitants de l’île ont été assassinés », a déclaré Hassoumi Massaoudou, de retour de l’île de Karamga, où l’assaut a eu lieu.

Le ministre de l’Intérieur, qui s’exprimait sur la radio publique, a également fait état de « 156 terroristes tués ».

AFP