Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, au troisième jour de sa visite de travail et d’amitié en Arabie Soudite, s’est rendu mardi 12 mai 2015, dans la journée, à Médine où il a effectué la Ziyara dans la Sainte Mosquée, puis à la Mecque où il a accompli, dans la Sainte Mosquée, la Oumrah ou Petit Pèlerinage.

 Le Président Issoufou Mahamadou était accompagné d’une forte délégation comprenant notamment la Première Dame Dr. Malika  Issoufou Mahamadou, des membres du Gouvernement et ceux des associations islamiques.

Mercredi après-midi, il s’était rendu dans la capitale économique de l’Arabie Saoudite où il a rencontréle Secrétaire Général de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI),Dr. Iyad Madani, au siège de cette organisation.

Le  Secrétaire Général de l’OCI a par ailleurs offert un déjeuner au Chef de l’Etat et à la délégation présidentielle.Dans un toast, le Chef de l’Etat a remercié le Secrétaire Général de l’OCI pour cette marque d’honneur.

L’OCI, dont le Niger est membre fondateur, est une organisation importante qui, dès sa création en 1969, était destinée à défendre les valeurs islamiques communes, défendre la cause palestinienne et lutter pour la décolonisation, a dit SEM Issoufou Mahamadou.

Après avoir indiqué que le monde a évolué et de nouveaux défis ont surgi, le Président de la République a souligné que l’OCI a su s’adapter à cette évolution.Il a assuré les responsables de l’OCI que le Niger continuera à jouer le rôle qu’il a toujours joué en son sein.

Une coopération dynamique existe entre cette organisation et le Niger dans tous les domaines notamment culturel, a rappelé le Président Issoufou Mahamadou,   citant l’Université islamique de Say comme un exemple de cette coopération dynamique.

Le Niger apportera sa contribution au renforcement de l’OCI, qui est « un instrument important pour nous dans le contexte actuel où nous devons défendre les valeurs de l’islam », « lutter contre le terrorisme qui donne une mauvaise image de notre religion, qui égorge au nom de l’islam, qui viole au nom de l’islam », a ajouté le Président de la République.

« Notre organisation doit être consciente de ce danger, de cet ennemi intérieur qu’elle doit combattre », a dit le Chef de l’Etat.

Le Président de la République a rencontré mercredi soir à Djeddah la communauté nigérienne vivant en Arabie Saoudite.

SEM Issoufou Mahamadou a remercié ses compatriotes pour être venus nombreux de plusieurs villes du Royaume l’accueillir chaleureusement et s’enquérir de la vie de la nation.

Comme à l’accoutumée, le Président de la République a fait le bilan, point par point, de l’exécution du Programme de Renaissance depuis quatre ans qu’il dirige le pays.

Un bilan satisfaisant, ayant d’ores et déjà répondu aux attentes des populations nigériennes, attestant ainsi de la concrétisation des promesses électorales qu’il avait faites au peuple nigérien.

En quatre ans, le Gouvernement a pris des dispositions pour réaliser les promesses électorales,a dit le Chef de l’Etat appelant ses compatriotes vivant en Arabie Saoudite à implorer Dieu pour la paix, la quiétude et la sécurité du Niger.

Après avoir informé l’assistance des moyens importants mis à la disposition des Forces de Défense et de Sécurité nigériennes, et de la collaboration des armées du Niger, du Tchad, du Nigéria et  du Cameroun, le Président de la République a dit que, Plaise à Dieu Boko Haram sera défait.

Les avancées indéniables dans le domaine de la démocratie, des droits de l’homme et de la liberté d’expression ainsi que les progrès importants enregistrés en ce qui concerne les infrastructures, l’éducaton, la santé, l’agriculture, l’élevage, l’hydraulique…ont également été évoqués lors de cette rencontre.

Tout en se réjouissant du comportement de ses compatriotes en Arabie Saoudite, SEM Issoufou Mahamadou leur a demandé de continuer à respecter les lois et réglements du pays hôte.

Auparavant, le Consul Général du Niger à Djeddah, M. Sidi Zakari, a évoqué les actions menées pour améliorer les conditions de vie des nigériens en Arabie Saoudite et les problèmes auxquels ils sont confrontés.

Il s’est réjoui, au nom de la communauté nigérienne, d’accueillir le  Président de la République « en terre Sainte pour la troisième fois depuis son accession à la magistrature suprême, voilà quatre ans.»

« Cette fréquence vous place parmi les dirigeants musulmans les plus réguliers à la Oumrah », a-t-il dit à l’endroit du Chef de l’Etat.

« Et l’accueil exceptionnel que les plus hautes autorités saoudiennes vous ont réservé a vivement grandi notre fierté, confirmant le prestige dont vous jouissez et la solidité des relations entre nos deux pays », a ajouté le Consul Général.

Avant de venir à Djeddah,  le Chef de l’Etat a reçu dans la matinée à La Mecque, le Vice-président de  la Banque Islamique de Développement (BID), M. Ahmed Tiktik.

A l’issue de cet entretien, le Vice- Président de la BID et le  Ministre d’Etat, Ministre du  Plan, de l’Aménagement  du Territoire et du Développement CommunautaireM. Amadou Boubacar Cissé, ont signé une convention de financement relative à la construction du tronçon Tébaram-Tahoua dans le cadre du Projet de route Filingué-Tahoua.

Ainsi, le financement de l’intégralité de la route Filingué-Tahoua est acquis.

Outre l’accueil exceptionnel que lui a réservé le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Roi d’Arabie Saoudite, Sa Majesté Salman Bin Abdulaziz Bin Al Saoud, entouré des sommités saoudiennes, Ministres et Dignitaires, à son arrivéedimanche à la Base Militaire Royale, et au Palais Royal Yammah, le Président de la République et la délégation qui l’accompagne, ont été hébergés, à Ryad  comme à la Mecque,   au Palais des Hôtes. Un signe de haute considération.

A l’issue de cette visite marquée par des entretiens avec les plus hautes autorités saoudiennes sur le renforcement de la coopération entre  le Niger et l’Arabie Saoudite, le Président Issoufou Mahamadou a regagné  Niamey jeudi, venant de la Mecque.

Le Chef de l’Etat était accompagné, dans ce déplacement, de Dr. Malika  Issoufou Mahamadou, Première Dame; M. Amadou Boubacar Cissé, Ministre d’Etat, Ministre du  Plan, de l’Aménagement  du Territoire et du Développement Communautaire;M. Saidou Sidibé, Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République ;  M. Mahamadou Karidio, Ministre de la Défense Nationale ;Mme KANE Aichatou Boulama, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur ;Mme Ali Mariama Elhadji Ibrahim, Ministre de l’Enseignement Primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l’Education Civique ;M. Mano Aghali, Ministre de la Santé Publique ;M. Bello Garba, Haut Commissaire à l’Organisation du Hadj et de la Oumra  et M. Amadou Sonrai, Ambassadeur du Niger auprès de l’Arabie Saoudite.

Source: presidence.ne