Il y a des moments et des situations dans lesquels on ne trouve pas facilement les mots qu’il faut pour s’exprimer bien que la nécessité de s’exprimer s’accentue d’un instant à l’autre surtout quand d’autres personnes attendent impatiemment cette expression ou réaction de notre part.

Face à la situation sociopolitique actuelle du Niger, nous ne pouvons que remettre notre impuissance (à remédier aux problèmes) à Allah le Tout-Puissant, le Capable et Lui demander d’épargner à notre pays toute situation susceptible de ralentir sa marche vers le développement et le progrès et de faire en sorte que la paix, la sécurité, l’entente et l’unité, règnent toujours dans ce pays.
Je demande à tous les Nigériens de faire preuve de responsabilité, de sursaut patriotique et de chercher à résoudre leurs problèmes par le dialogue (car celui-ci peut tout régler), afin d’éviter à notre cher pays d’autres situations inutiles voire nuisibles qui feraient la joie des ennemis et des envieux!
Que tous se rappellent que «Ce sont deux mains qui cassent une calebasse» et que la préservation des intérêts supérieurs du pays, exige la considération des revendications des autres, le dialogue avec eux, des sacrifices, des concessions voire le renoncement à certains intérêts personnels…
Qu’Allah protège davantage notre pays! Quiconque nous veut du mal ou veut du mal à notre pays ou à notre religion, de près ou de loin, qu’Allah retourne son mal contre lui et fasse que son complot soit la cause de sa perte!
Qu’Allah descende Ses miséricordes sur nous, sur vous, notre pays le Niger, la Oummah Islamique et l’ensemble de l’Humanité!


Cheikh Boureima Abdou Daouda
Niamey, le 7 juin 2015