Décidément les faussaires ne reculent devant rien. En effet après les faux billets, ces derniers s’investissent dans la conception de fausses pièces polluant ainsi le système monétaire sénégalais. En effet selon Actusen.com des fausses pièces de 500 F Cfa seraient mis en circulation.

Il est utile de savoir que la conception de pièces de monnaies relève d’un processus de fabrication extrêmement pointilleux.
De quoi alarmer les responsables du système monétaire de l’espace UEMOA, quelques semaines après l’affaire des faux billets du lead vocal du “Raam Daan” placé sous mandat de dépôt.

Senenews

Niger Inter

GRATUIT
VOIR