Le croissant lunaire du mois béni de Ramadan a été aperçu hier dans plusieurs localités de notre pays. A cette occasion marquant le début du jeûne de Ramadan, le Premier ministre, Chef de gouvernement, SEM. Brigi Rafini a, au nom du Président de la République Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, adressé un message à toute la Oumma islamique du Niger pour lui souhaiter un agréable mois de jeûne. (Lire ci-dessous l’intégralité du message)
« Bismillahi Arrahmani Rahim Mes chers concitoyens,
II est de coutume pour moi de m’adresser à vous en cette veille du mois béni de Ramadan, au nom du Président de la République, chef de l’Etat, Elh Issoufou Mahamadou, du gouvernement et à mon nom propre pour vous souhaiter un bon mois de jeûne et de dévotion en Allah Soubhanahou Wa Taala.
En effet, le croissant lunaire, qui marque le début du jeûne, a été aperçu dans plusieurs localités de notre pays. Ainsi donc, demain Inchah Allah, la communauté musulmane de notre pays, à l’instar de la Oumma Islamique, entamera dans la ferveur religieuse le mois béni de ramadan.

Mes chers concitoyens,
Nous devons mettre à profit ce mois de dévotion pour implorer le Tout Puissant Allah pour que la saison de pluies, dont le démarrage semble tarder, connaisse des précipitations abondantes et bénéfiques, bien reparties dans l’espace et dans le temps. Nous devons L’Implorer aussi pour que la paix, la stabilité et la quiétude sociales régnent toujours dans notre pays.
Nous devons implorer Allah, enfin, pour que le terrorisme imposé à notre sous-région, prétendument en Son nom, par des forces obscurantistes, et qui endeuille nos familles, soit totalement éradiqué. C’est l’occasion pour moi de renouveler toute la compassion du gouvernement et sa disponibilité à l’endroit des familles endeuillées par les attaques terroristes.
Mes chers concitoyens,
Ce mois béni de ramadan est l’occasion pour tout musulman d’être non seulement pieux et tolérant mais surtout d’être solidaire envers son prochain. C’est pourquoi j’exhorte nos operateurs économiques à faire preuve de solidarité afin que les coûts des denrées de première nécessité ne connaissent pas de renchérissement.
En tout état de cause, le gouvernement veillera à éviter les pénuries artificielles propices aux spéculations. Le ministre en charge du commerce est instruit dans ce sens.
J’exhorte aussi l’ensemble des musulmans pour qu’ils fassent preuve de pardon mutuel et de tolérance.
Puisse Allah accepter nos bonnes œuvres !
Bon début de ramadan !
Assalamaleikoun Wa Rahamatoullah Wa barakatouhou»Onep