Louange à Allah Seigneur de l’Univers qui a dit: «O croyants! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi vous atteindrez la piété». Sourate 2; verset 183.  Je témoigne qu’il n’y a point de divinité digne d’adoration hormis Allah l’Unique sans associé; et que Mouhammad est serviteur et Envoyé d’Allah. Qu’Allah lui accorde Ses prières et Son salut ainsi qu’à sa famille et à ses compagnons!

Chers frères et sœurs en Islam! Craignez votre Seigneur et adorez-Le comme il se doit, vous serez bienheureux ici-bas et dans l’au-delà. Sachez que dans quelques jours ou plutôt dans quelques heures, vous allez accueillir avec la Volonté d’Allah soubhanahou wa taala, un grand étranger, un mois très cher. Il s’agit du mois béni de Ramadan, ce mois qui symbolise le summum de la miséricorde d’Allah, de Sa compassion, de Sa bienveillance, de Ses grâces et bienfaits à l’égard de Ses serviteurs soumis. C’est le mois le plus important auprès d’Allah.

Chers frères et sœurs en Islam, arrêtons-nous un moment pour réfléchir sur l’importance, la place et la grandeur de ce mois auprès d’Allah soubhanahou wa taala:

1- C’est l’unique mois à cause duquel Allah ouvre grandement toutes les portes du Paradis

2- C’est l’unique mois à cause duquel Allah ferme toutes les portes du Feu

3- C’est l’unique mois à cause duquel, Allah enchaîne toutes les forces du mal

4- C’est l’unique mois qui renferme la Nuit de la Destinée qui est meilleure que mille mois ordinaires

5- C’est l’unique mois durant lequel une Oumra équivaut à un Hadj accompli en compagnie du Prophète çallallahou alaihi wa sallam

6- Un mois durant lequel Allah pardonne les péchés et accueille le repentir des serviteurs.

7- C’est l’unique mois durant lequel Allah soubhanahou wa taala exauce les invocations des serviteurs de façon très particulière.

8- C’est l’unique mois dont la récompense de son jeûne n’est connue que d’Allah Seul.

9- C’est l’unique mois durant lequel une œuvre facultative est comme une œuvre obligatoire en récompense.

10- C’est l’unique mois durant lequel Allah embellit chaque jour le Paradis pour Ses serviteurs qui jeûnent

11- C’est l’unique mois qu’Allah a choisi pour faire descendre Ses Livres dont le Saint Coran.

12- C’est l’unique mois durant lequel les Anges demandent pardon pour les jeûneurs toute la journée jusqu’à l’heure de la rupture.

13- C’est l’unique mois dont le jeûne permet d’obtenir la plus haute vertu islamique qui soit après la foi à savoir la piété comme le Législateur Suprême l’a affirmé:

«يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ  لَعَلَّكُمْتَتَّقُونَ».سورة البقرة الأية 183

«O croyants! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi vous atteindrez la piété». Sourate 2; verset 183.

Oui ; chers frères et sœurs en Islam, le mois de Ramadan est le mois durant lequel Allah soubhanahou wa taala efface les mauvaises actions et outrepasse les fautes, un mois de miséricorde, de bénédictions et de dons au cours duquel Allah affranchit du Feu beaucoup de gens:

«شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِيَ أُنزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِّلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِّنَ الْهُدَىوَالْفُرْقَانِ». سورة البقرة الأية 185

 «Le mois du Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement…». Sourate 2; verset 185.

C’est un mois dont le début est une miséricorde, le milieu un pardon et la fin un affranchissement du Feu.

«إِذَا جَاءَ رمضانُ فُتِّحَت أبوابُ الجنَّةِ، وغُلِّقَتْ أبوابُ النار، وصُفِّدتِ الشَّياطينُ».

«Quand vient le Ramadan, les portes du Paradis sont ouvertes, les portes du Feu sont fermées et les démons sont enchaînés». Rapporté par Alboukhâry et Mouslim.

Et tout cela a lieu dès la première nuit du Ramadan jusqu’à sa fin comme en témoigne le Hadîs suivant:

« إذا كان أول ليلة من شهر رمضان صفدت الشياطين ومردة الجن وغلقت أبواب النار فلم يفتح منها باب، وفتحت أبواب الجنة فلم يغلق منها باب، ونادى مناد: يا باغي الخير أقبل ويا باغي الشر أقصر، ولله عتقاء من النار وذلك كل ليلة»

«Quand vient la première nuit du mois de Ramadan, les démons et les rebelles parmi les djinns sont enchaînés, les portes du Feu sont hermétiquement fermées et aucune d’elles ne sera ouverte; les portes du Paradis sont grandement ouvertes et aucune d’elles ne sera fermée. Un crieur appellera: ô celui qui cherche le bien, approche-toi et mets-toi au travail, ô celui qui fait du mal, retiens-toi. Et chaque nuit Allah affranchit des gens du Feu».

Chers frères et soeurs en Islam, voilà quelques privilèges et particularités de ce mois béni de Ramadan mais vous conviendrez certainement avec moi que ces importants mérites et avantages ne seront obtenus que par ceux qui jeûnent un jeûne juridique c’est-à-dire un jeûne conforme à la Volonté d’Allah soubhanahou wa taala. Ceci nous amène à nous poser la question suivante: «Comment jeûner pour mériter toutes ces faveurs et bénédictions que renferme le Ramadan?». La réponse à cette question constitue donc le thème de notre sermon d’aujourd’hui. Comme toute adoration islamique, le jeûne du mois béni de Ramadan est soumis à des conditions sans lesquelles son observation ne sera que synonyme de faim, de soif et de privation. Ainsi dit, il y a un plan qu’il faut connaître et respecter pour quiconque voudrait profiter pleinement de son jeûne. Nous allons commencer aujourd’hui à vous décrire les différentes étapes de ce plan, qu’Allah nous conforme tous à ce qu’Il aime et agrée!

I- L’intention

Dès l’annonce de la nouvelle lune du Ramadan, il convient de formuler dans le coeur l’intention de jeûner tout le mois de Ramadan.

Et cette seule intention globale est suffisante pour le jeûne de tout le mois. On peut aussi formuler l’intention de jeûner chaque jour du Ramadan et cela en formulant dans le coeur l’intention du jeûne avant l’apparition de l’aube; car le Prophète prière et salut d’Allah sur lui a dit en parlant du jeûne obligatoire:

«من لم  يُجمِع الصيام قبل الفجر فلا صيام له» رواه أبو داود و في رواية: «من لم يبيّت الصيام من الليل فلا صيام له» رواه النسائي

«Il n’ y a pas de jeûne pour quiconque n’a pas formulé l’intention de jeûner avant l’aube». Hadith rapporté par Ibn Mâdja et Attirmizy…

Ce Hadîs montre clairement qu’en Islam, les actes ou les adorations ne valent que par l’intention qui les motive. Ceci constitue également un avertissement pour ceux qui jeûnent pour autre chose que la Face d’Allah soubhanahou wa taala tels ceux qui jeûnent par imitation, par crainte des parents, par crainte du conjoint ou par crainte de la société… De tels gens ne seront pas récompensés pour leur jeûne car ils sont polythéistes dans cet acte dans la mesure où ils y ont associé les créatures au Créateur; qu’Allah nous en préserve!

Cette formulation de l’intention du jeûne avant l’aube concerne le jeûne obligatoire, mais quant au jeûne surérogatoire c’est-à-dire le jeûne non obligatoire il est permis de formuler l’intention avant l’aube ou après l’aube. Le Prophète prière et salut d’Allah sur lui, avait l’habitude de demander le matin à sa famille s’il y a quelque chose à manger; si on lui répond non, il disait: «Je jeûne alors».

Il faut rappeler que l’intention n’est point formulée par la langue mais plutôt par le coeur. Il en va de même pour les autres adorations telles que la prière, l’ablution et autres, hormis la Oumra et le Hadj dans lesquels on formule l’intention à haute voix, comme l’a fait le Prophète prière et salut d’Allah sur lui. Sachons que les actions ne sont récompensées que selon l’intention qui les motive.

Voilà la première étape dans le plan du jeûne.

II- Le souhour ou le repas de l’aube

Il est recommandé au musulman jeûneur de prendre le repas de la nuit avant l’apparition de l’aube, aussi infime soit-il car c’est un repas béni comme l’a dit le Prophète prière et salut d’Allah sur lui:

«تسحَّروا فإن في السَّحور بركةً» رواه البخاري

«Prenez le repas de l’aube car il est une bénédiction». Hadîs rapporté par Alboukhâry et Mouslim. Et dans un autre Hadîs le Prophète  çallallahou alaihi wa sallam a dit:

«إن الله جعل البركة في السحور و الكيل»

«Certes, Allah a mis la bénédiction dans le repas de l’aube que l’on mange pour le jeûne et dans la mesure»

En outre le Prophète prière et salut d’Allah sur lui a précisé que ce repas est une distinction entre le jeûne islamique et celui des gens du Livre c’est-à-dire les juifs et les chrétiens. Il dit:

«فصل ما بين صيامنا و صيام أهل الكتاب أكلةُ السَّحر» رواه مسلم

«La différence entre notre jeûne et celui des gens du Livre, est le repas de l’aube». Rapporté par Mouslim.

Il s’avère donc que le musulman veille à la prise de ce repas ne serait-ce que de l’eau à défaut d’autre chose. Le Prophète  çallallahou alaihi wa sallam a en effet dit:

«السَّحور أكلةُ بركةٍ فلا تدعوه و لو أن يجرعَ أحدكم جُرعةً من ماء، فإن الله و ملائكتَه يصلون على المتسحرين» رواه أحمد

«Le repas de l’aube est un repas béni ne le laissez pas ne serait-ce qu’une gorgée d’eau que l’un d’entre vous boive, en effet, Allah et Ses Anges prient sur ceux qui prennent le repas de l’aube (dans le cadre du jeûne)». Rapporté par Ahmad.

Et il est conseillé de le prendre tardivement, avant l’apparition de l’aube.

III- Comment passer la journée avec le jeûne?

Une fois que le musulman a pris son Souhour, il doit se préparer pour la prière du Fadjr qu’il doit observer en commun dans les mosquées d’Allah avec les autres musulmans. C’est pourquoi il est préférable de prendre le souhour tardivement avant l’apparition de l’aube ou avant le dernier appel à la prière dans lequel le muezzin dit: «Aççalatou Khayroun mina-nawm», car cela permet de ne pas dormir;  contrairement à ce que font beaucoup de gens, qui se remplissent le ventre une ou deux heures avant l’apparition de l’aube puis retournent au lit pour ronfler jusqu’à l’heure d’aller au travail. Or manquer à la prière dans les mosquées est interdit aux hommes en tous temps. L’interdiction devient plus stricte dans le mois de Ramadan qui est un mois d’effort et d’adoration. En effet la prière en commun dans les mosquées est obligatoire pour les hommes. En outre, la prière du Fadjr est un des signes distinctifs entre le musulman sincère et l’hypocrite comme l’a affirmé notre bien aimé Mouhammad çallallahou alaïhi wa sallam en disant:

«أثقل الصلوات على المنافقين صلاة العشاء و صلاة الفجر، و لو يعلمون ما فيهما لأتوهما و لو حبْواً. و لقد هممت أن أمر بالصلاة فتقام ثم آمر رجلاً فيصلي بالناس ثم أنطلق معي برجال معهم حزم من حطب إلى قوم لا يشهدون الصلاة فأحرق عليهم بيوتهم بالنار» متفق عليه.

«Les prières les plus lourdes aux hypocrites sont celles de l’Ichâ’ et de l’aube. S’ils savaient ce qu’il y a dedans (comme récompense, bienfaits, bénédictions…) ils y viendraient même en rampant (en marchant à quatre pattes). J’ai été maintes fois sur le point de donner ordre pour l’accomplissement de la prière puis je désigne un homme qui dirige les gens dans la prière ensuite je m’en vais avec des hommes portant des fagots de bois, chez ceux (les  hommes) qui ne viennent pas à la prière en commun dans les mosquées pour brûler sur eux leurs maisons [n’était-ce la compassion envers les enfants, les femmes et les vieillards]». Hadith rapporté par Alboukhâry et Mouslim.

Chers frères et soeurs en Islam, sachez que les hommes doivent veiller à la prière en commun et plus précisément à la prière d’Ichâ’ et de l’aube, qui prouvent leur sincérité envers Allah et les mettent à l’abri de l’hypocrisie qui est un vice très dangereux et une cause de damnation éternelle car les hypocrites seront châtiés au plus fin fond de l’Enfer comme le Saint Coran l’a affirmé:

«إِنَّ الْمُنَافِقِينَ فِي الدَّرْكِ الْأَسْفَلِ مِنْ النَّارِ وَلَنْ تَجِدَ لَهُمْ نَصِيرًا إِلاَّ الَّذِينَ تَابُوا وَأَصْلَحُوا وَاعْتَصَمُوا بِاللَّهِ وَأَخْلَصُوا دِينَهُمْ لِلَّهِ فَأُوْلَئِكَ مَعَ الْمُؤْمِنِينَ وَسَوْفَ يُؤْتِ اللَّهُ الْمُؤْمِنِينَ أَجْرًا عَظِيمًا»

«Les hypocrites seront certes, au plus bas fond du Feu et tu ne leur trouveras jamais de secoureurs, sauf ceux qui se repentent, s’amendent en se réformant, et s’attachent fermement à Allah et Lui vouent sincèrement une foi exclusive.

Ceux-là seront avec les croyants. Et Allah donnera bientôt aux croyants une énorme récompense». Sourate 4; versets 145 et 146.

Que l’on sache que quiconque prie régulièrement les prières du Fadjr et d’Açr dans les conditions exigées, il entrera au Paradis comme l’a dit le Messager d’Allah prière et salut d’Allah sur lui:

«من صلى البرديْن دخل الجنة» رواه مسلم

 «Quiconque fait assidûment les prières de l’aube et de l’après-midi, entrera au Paradis ». Hadîs rapporté par Alboukhâry et Mouslim.

Ceci parce que ces deux prières ont lieu généralement au moment où les gens dorment soit la nuit, soit la sieste après le travail. C’est pourquoi les observer régulièrement surtout en commun fait appel à une endurance de l’âme et du corps. Le Prophète prière et salut d’Allah sur lui a aussi dit en parlant de ces deux prières:

Que le musulman sache enfin que la prière de l’aube lui assure la protection d’Allah durant le jour tout entier comme le montre le hadith suivant:

«من صلى الغداة كان في ذمة الله حتى يمسي»

« Quiconque fait la prière de l’aube est sous la protection d’Allah jusqu’au soir».

Et dans un autre Hadîs le Prophète  çallallahou alaihi wa sallam a dit:

«من صلى الفجر فهو في ذمّة الله فلا يطلُبَنَّكم الله بشيء من ذمته»

«Quiconque fait la prière de l’aube est sous la protection d’Allah. Fais bien attention, ô fils d’Adam à ne pas offenser Allah en négligeant de faire ce qui te vaut Sa protection». Hadîs rapporté par Alboukhâry et Mouslim.

Malheureusement combien de musulmans sont inattentifs aux prières en commun en général et en particulier, à la prière de l’aube!

Mais pire encore, on voit certaines gens qui se fatiguent à jeûner alors qu’ils ne prient pas ou ne prient que pendant le Ramadan seulement.

Ces gens se fatiguent car nulle adoration n’est acceptée d’Allah sans la prière qui demeure le pilier de la Religion comme l’a dit le Prophète prière et salut d’Allah sur lui. Et la prière demeure la première chose par laquelle on fera au serviteur son compte le jour du jugement, si elle est bonne et complète, elle est acceptée, et avec elle les autres bonnes œuvres; et si elle est mauvaise et incomplète, elle est rejetée ainsi que le reste de bonnes œuvres. Qu’Allah nous protège! Amin! A suivre incha-Allah!

Qu’Allah soubhanahou wa taala nous conforme à ce qu’Il aime et agrée! Qu’Il nous fasse comprendre Sa religion et qu’Il nous aide à la pratiquer comme il le faut! Qu’Il nous accorde l’autosuffisance matérielle, la santé, la sécurité, la paix et la tranquillité dans nos âmes, nos familles et nos pays! Amin!

A suivre incha-Allah

Cheikh Boureïma Abdou Daouda