Le Président de la République Issoufou Mahamadou est arrivé ce mardi matin à Zinder pour une visite de travail qui sera largement dominée par le lancement de plusieurs travaux dans la ville. Le Président de la République qu’accompagne une importante délégation a été accueilli à sa descente du Mont Greboun par les autorités régionales et la population de la ville à l’aéroport de Zinder.

Selon Bazoum Mohamed, ministre d’Etat à la présidence, la visite présidentielle rêvait une importante capital pour la cité du Damagram car « il s’agira presque du lancement de « Zinder Saboua » avant la date ». Au cours de sa visite, le Président de la République va en effet procéder au lancement des travaux d’un marché moderne en remplacement du vieux « Kassouwa Doli » pour un coût global de 13 milliards FCFA. Tout comme dans la capitale Niamey, la Communauté urbaine de Zinder (CUZ) bénéficiera également de la réalisation de 25 kilomètres de nouvelles routes bitumées et la réhabilitation des anciennes artères dégradées pour un montant de plus de 5 milliards. Dans le même temps, une enveloppe de 470 millions de FCFA sera consacrée à l’implantation de nouveaux lampadaires alors que les anciens seront réhabilités pour un investissement de 365,5 millions.

Au total, les travaux qui seront lancées ce mardi à Zinder par le président Issoufou vont nécessiter une enveloppe budgétaire de 23 milliards FCFA. Selon le ministre Bazoum, à ces investissements s’ajoutent les 21 milliards prévus pour l’approvisionnement en eau potable de la cité historique du Damagaram et ses environs. La fin des travaux est prévue pour décembre prochain et « la pénurie d’eau serait un mauvais souvenir pour les Zinderois, au moins pour les 70 prochaines années » promet le ministre d’Etat présent depuis quelques jours dans la région.

Acceuil Issoufou Zinder

Acceuil Issoufou Zinder1

A.Y. B

Actuniger.com