Ce Dimanche, l’honorable député Saidou Bakary, président du groupe parlementaire Lumana était l’invité du débat dominical de Nigervoice, la radio de la diaspora nigérienne aux USA. Depuis Bamako où il dit être en mission,  il a bien voulu répondre aux questions des participants à ce débat sur la marche du pays et notamment des questions d’actualité brûlante le concernant ainsi que son parti,  le Moden Fa Lumana.

Sur la question du dossier en cause pour la levée de son immunité parlementaire, il dit ne rien se reprocher et malgré d’ailleurs son immunité parlementaire,  c’est de sa propre initiative qu’il a bien voulu transmettre ses pièces à conviction à la gendarmerie nationale. A l’en croire, il est clean comme neige et par conséquent le dossier monté contre lui n’est qu’un traque de plus contre un opposant politique.

A une question de savoir quelle est l’opportunité de se répandre sur les medias pour un dossier en justice et si également, il n’allait pas fuir à l’image de son mentor dans l’affaire des bébés importés, le député Saidou Bakary justifie son fait de se répandre sur les medias dans le seul but de laver son honneur. Il rassure ses auditeurs qu’il n’a aucune intention de fuir et qu’il rentrerait au pays dès qu’il aura fini sa mission à Bamako.

A une autre question d’actualité relative au retour de Hama Amadou annoncé en grande pompe par le parti Lumana dans une déclaration à une invite aux militants à l’accueil du président en exil, Saidou Bakary a été on ne peut plus clair : « Nous n’allons pas sacrifier notre président, Hama Amadou rentrera quand les conditions seront réunies ….».

Et d’ajouter, pour justifier la fuite de l’ex président de l’Assemblée nationale face à la justice, que ce serait de la « témérité » pour Hama de rester faire la prison comme il en était resté 10 mois à la prison de haute sécurité de Koutoukalé.

Pour le reste, il a rigoureusement fait son travail d’opposant en critiquant la gouvernance du Pnds tarayya qui, selon lui instrumentalise les institutions et ne respecte pas ses engagements. A preuve : le député se délecte de leur alliance de 10 ans avec le CDS de Mahamane Ousmane à la différence du Pnds qui serait intolérant sur toute la ligne, à en croire l’argumentaire de l’honorable député Saidou Bakary.

EMS