Le militant du MODEN FA Lumana africa Youba Diallo vient de bénéficier d’une liberté provisoire. Ainsi en a décidé la justice de son pays. Il était accusé d’avoir participé à la marche avortée de l’opposition politique le 18 janvier dernier.

La presse proche du pouvoir a diffusé et publié des photos le montrant allumette à la main en train de brûler des pneus sur la voie publique. Selon ses proches, ces photos seraient trafiquées dans le dessein de lui nuire. Il avait été arrêté en même temps que plusieurs dizaines de militants de son parti avant d’être mis en liberté. Puis lui seul est repris par la police et jeté en prison. Après des mois d’emprisonnement, il est aujourd’hui libre de ses mouvements. Précisons que depuis le retrait du MODEN FA de la mouvance présidentielle, les responsables de ce parti sont particulièrement inquiétés par des dossiers judiciaires plus ou moins fallacieux.

C’est tout d’abord le président du parti Hama Amadou qui est accusé de complicité de supposition d’enfant et contraint à l’exil par une procédure qui jure d’avec les principes édictés par la constitution et le règlement intérieur de l’Assemblée nationale dont il était membre et président. Son épouse a aussi fait des mois de détention préventive.

Ensuite, Soumana Sanda et plusieurs autres de ses camarades dont le même Youba Diallo et le colonel à la retraite Abdourahmane Seydou ont gardé prison des semaines durant.

Récemment, c’est le fils de Hama Amadou qui a fait l’objet d’une descente musclée de la brigade antiterroriste qui a perquisitionné son bureau des heures durant. Avant cela, il avait aussi écopé de quelques jours de privation de liberté à la police judiciaire. Face à tout cela, comment ne pas se poser des questions et donner un grain de vérité aux partisans de Hama Amadou lorsqu’ils parlent de harcèlement politique aux moyens de l’Etat contre eux depuis que leur parti politique a souverainement décidé de quitter les rouages du pouvoir ?

Le singe ressemble bien à l’Homme …

Amadou BELLO

Le monde d’aujourd’hui  N°137 du mercredi 22 juillet 2015

Niger Inter

GRATUIT
VOIR