La radio de la diaspora nigérienne aux USA Nigervoice a eu comme invité ce Dimanche, le député Lumana Nassirou Halidou. J’ai bien voulu rapporter certains points de ce debat ici, pour certaines informations que ce député a bien voulu passer à ses auditeurs du jour.

1) Reprenant à son compte la déclaration de Lumana d’hier, le député Nassirou Halidou a soutenu que quelque soit le verdict de demain, Hama Amadou rentrera au Niger, en dépit de la mise au point d’un auditeur qui a bien voulu rappeler au député que Hama de lui-même a dit ne pas être disposé à refaire la prison nigérienne. Qui plus est, il est sous mandat d’arrêt national.

2) Nassirou Halidou a dit sur Nigervoice que la pourriture du régime en place est telle que les députés passaient à la villa verte faire la queue comme des « moutons » prendre de l’argent d’Issoufou après avoir fait leurs ablutions pour jurer sur le coran devant un marabout désigné pour la circonstance. Et que lui-même a été proposé ministre d’Etat chargé de l’hydraulique et l’environnement juste pour nuire à Hama Amadou !

3) Que Mohamed Bazoum a dit en Belgique, parlant de la méningite, c’est quoi 1000 morts, pour dire que le régime d’Issoufou n’a aucun égard pour la vie humaine.

4) Repondant à une question sur la double nationalité, il a glissé pour dire qu’ à travers le recensement electoral, le régime voudrait tricher notamment au Soudan et au Nigeria où on ne saurait faire de distingo entre les populations hausa.

5) A une question de savoir s’il estime qu’Issoufou a fait au moins une seule action positive pour le Niger, sa réponse est sans appel : » le seul mérite d’Issoufou est de diviser les nigériens ».

A la question d’un auditeur de savoir qui parmi les principaux opposants face à Issoufou aujourd’hui serait une ‘alternative crédible, il a dit que ce serait Hama et que Issoufou n’a pas d’avenir au Niger. Et le député d’exprimer tout son pessimisme quant à la capacité même du président Issoufou d’organiser les élections.

6) Le député a dit haut et fort qu’il boycotte les travaux du parlement parce que selon lui depuis la fuite de Hama Amadou l’Assemblée nationale a cessé d’être une Assemblée. Et pourtant, il émarge à la fin du mois !

EMS

Niger Inter

GRATUIT
VOIR