Un schéma de sortie de crise a été proposé par la CEDEAO, selon le président sénégalais Macky Sall, qui conduit la médiation régionale.

Au deuxième jour des négociations entamées sous l’égide des chefs d’Etat sénégalais et béninois, le président Macky Sall a semblé plutôt optimiste.

La présidence de son pays a indiqué dans un communiqué que la médiation travaillait à « un scénario qui pourrait très fortement conduire au retour du président de transition Michel Kafando».

Un précédent communiqué de la présidence sénégalaise indiquait que « les présidents Macky Sall, Yayi Boni et le général (Diendéré) » s’étaient enfermés à 16h55 GMT « dans la suite du président Sall pour des consultations décisives sur un schéma de sortie de crise ».

Par ailleurs, le chef d’Etat-major des armées a publié un communiqué samedi demandant « aux populations de garder leur confiance aux Forces Armées Nationales qui sont engagées depuis les premières heures de cette crise avec les acteurs nationaux et internationaux, dans la recherche d’une solution qui assurera à notre nation, la paix et la sécurité.»

C’est la première fois qu’il s’exprime depuis le coup d’Etat.

BBC AFRIQUE