Fidèles à leurs habitudes, les lumanistes ont inondé les réseaux sociaux avec la désinformation selon laquelle ils ont été interdits de tenir leur congrès à Zinder. Contacté par nos soins, Kalla Moutari, le Gouverneur de Zinder répond que c’est archifaux. Réaction.

Je suis surpris par les informations circulant sur les réseaux sociaux selon lesquelles le congrès de FA Lumana serait interdit. Pourquoi l’interdire? On leur a simplement demandé à respecter toutes les dispositions légales et réglementaires en la matière. C’est pour cette raison que les autorités communales ont demandé de préciser le site sur lequel  devrait se tenir les travaux au lieu de trois 3 proposés par les responsables dudit parti afin de sécuriser le lieu.

Nous avons rassuré les autorités de l’établissement scolaire à statut étranger qui craignaient la tenue d’une manifestation à caractère politique dans l’enceinte de leur école qu’elles n’avaient rien à craindre.

Mieux, le Président et le Coordonnateur régionaux de Fa Lumana respectivement Messieurs Danbouzouwa et Mamani Issa, que j’ai reçu jeudi dernier en audience à leur demande, m’ont remercié pour la franche collaboration des autorités administratives régionales. Je leur souhaite bons travaux et tiens à rassurer partis politiques, syndicats comme associations que Zinder reste ouverte à toutes leurs manifestations pourvu qu’elles respectent les règles de République. La plus ou l’une des plus anciennes d’entre elles, en l’occurrence, l’USN ne vient-elle pas de tenir ses assises à Zinder?  La République, c’est aussi ça.

Kalla Moutari