Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou et son homologue du Mali SEM Ibrahim Boubacar Keita, se sont félicités mercredi 2 septembre 2015 à Niamey « de ce que les excellentes relations qui existent entre les deux pays ont toujours été empreintes de fraternité, d’amitié et de solidarité »

Dans un communiqué conjoint publié à l’issue d’une séance de travail élargie aux délégations des deux pays, les Présidents nigérien et malien ont réaffirmé leur volonté de tout mettre en œuvre pour renforcer et développer davantage ces relations.

Le Président Ibrahim Boubacar Keita, arrivé mardi après-midi à Niamey, effectue une visite d’amitié et de travail au Niger à l’invitation de son frère et ami Issoufou Mahamadou.

Lors de cette visite, les deux Chefs d’Etat ont eu des entretiens en tête-à-tête axés sur les relations bilatérales et les sujets africains et internationaux.

Dans un discours à l’ouverture de la séance de travail, le Président Issoufou Mahamadou a affirmé que cette visite « illustre éloquemment notre volonté d’œuvrer ensemble au bien-être des populations de nos deux pays, dans un esprit de solidarité agissante et de fraternité, toutes valeurs que les peuples nigérien et malien ont su cultiver tout au long de leur histoire commune. »

« Nos relations de coopération bilatérale n’ont cessé de se développer, pour le bonheur des populations de nos deux pays, embrassant désormais plusieurs domaines », s’est réjoui le Chef de l’Etat.

Le Présidetn Ibrahim Boubacar Keita a, pour sa part, adressé à son homologue nigérien « ses sincères remerciements pour sa participation remarquable au 17ème Sommet du CILSS tenu à Bamako, le 15 avril 2015 ainsi qu’à la cérémonie de signature, le 15 mai 2015 à Bamako, de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali ».

 Il a notamment rendu « un vibrant hommage à son frère et ami, SEM  Issoufou Mahamadou pour son engagement personnel et celui du Gouvernement et du peuple nigériens en faveur de la paix au Mali et dans la sous-région. »

Peu après cette séance de travail, les deux présidents ont animé une conférence de presse  axée sur la situation sécuritaire au Mali et dans le Bassin du Lac Tchad. Les questions de développement et d’intégration dans la région ouest africaine ont également été évoquées au cours de cette conférence de presse.

Presidence.ne