Le 21 octobre 2015, le mandat des membres du Parlement de élu le 25 juin 2014, arrive à son terme, alors que la situation politico-sécuritaire en Libye reste préoccupante, nonobstant les discussions en cours à SKHIRAT au Maroc et d’autres initiatives d’encouragement au dialogue constructif notamment par les pays africains voisins de la Libye et par le Groupe International de Contact sur la Libye(GIC-L).

Aussi, la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) appelle, en particulier les leaders politiques, les leaders ethniques et communautaires, à faire taire les armes et à créer les conditions de la finalisation de la rédaction de la Constitution, de son adoption au terme d’un referendum national inclusif sur toute l’étendue du territoire et l’organisation des élections générales dans les meilleurs délais.

Le Secrétariat Général de la CEN-SAD rend hommage au Président en exercice de la CEN-SAD, Son Excellence Idriss DEBY ITNO, Président de la République du Tchad pour ses impulsions et ses efforts azimuts pour la recherche d’une solution définitive et durable à la crise en Libye.

Le Secrétariat Général de la CEN-SAD exprime aussi sa reconnaissance au Gouvernement du Maroc pour les facilites logistiques, sous les impulsions clairvoyantes de Sa Majesté Mohamed VI, dans les négociations inter-libyennes en cours à SKHIRAT.

La CEN-SAD appelle tous les Libyens à contribuer à l’avènement d’une Libye Nouvelle en ayant à l’esprit les principes démocratiques de justice, de fraternité et d’unité et de la Charte Africaine de la Démocratie, des Elections et de la Gouvernance.

La CEN-SAD appelle la Communauté internationale notamment, l’Union Africaine (UA), les Etats africains voisins de la Libye et les Etats membres du Groupe International de Contact sur la Libye (GIC-L) à encourager les Libyens dans le sens de la renonciation à la violence et l’instauration d’un dialogue constructif.

Fait à Tripoli, le 13 octobre 2015

LE SECRETARIAT GENERAL

Niger Inter

GRATUIT
VOIR