La mission d’observation des élections la CEN-SAD en Cote d’Ivoire salue l’organisation remarquable des élections présidentielles libres et transparentes.
La mission d’observation de la CEN-SAD rend aussi un hommage appuyé au peuple ivoirien qui a participé à ce scrutin dans l’enthousiasme et l’émotion mais aussi et surtout dans le calme, la sérénité et un sens élevé de responsabilité.

La Mission d’observation de la CEN-SAD salue la disponibilité de tous les acteurs politiques ivoiriens pour que les élections du 25 octobre 2015 se passent dans un climat apaisé et de pleine participation.

La mission d’observation de la CEN-SAD salue la mobilisation importante de la société civile ivoirienne, et notamment des jeunes et des femmes à travers le déploiement d’observateurs nationaux de la Plate-forme de la Société Civile et des Associations participant au Système Africain de Prévention des conflits.

La Mission d’observation de la CEN-SAD salue l’implication de l’Union Africaine et des Communautés Economiques régionales (CERs) pour avoir envoyé des observateurs d’élections en Côte-d’Ivoire comme le témoignage évident de la solidarité africaine envers le peuple ivoirien.

S’agissant de l’organisation de ces élections, la Mission d’observation de la CEN-SAD félicite vivement la Commission Electorale indépendante (CEI) pour le travail accompli, dans des délais courts et contraignants, dans un contexte difficile mais surtout d’avoir relevé le défis d’une élection pluraliste, inclusive et démocratique.

La Mission d’observation de la CEN-SAD félicite la Commission Electorale Indépendante (CEI) pour son professionnalisme et son fonctionnement inclusif gage de la crédibilité de son indépendance.

La Mission d’observation de la CEN-SAD salue l’adoption d’un processus de certification de la liste électorale inclusif validé par les acteurs nationaux et par la Communauté Internationale.

Elle salue également la qualité du cadre juridique qui dispose de tous les outils pour un traitement rapide des contentieux conforme au droit.

Concernant les opérations de vote, la mission de la CEN-SAD prend note de la bonne organisation à travers les éléments suivants:

– Une organisation logistique et matérielle du scrutin très satisfaisante dans les centres de vote par la disponibilité de l’ensemble du matériel électoral-L’accessibilité des centres et bureaux et des listes électorales,
-Le respect des horaires d’ouverture et de clôture des bureaux ainsi que le respect du secret du vote ;
– La bonne préparation des membres des bureaux de vote ainsi que leur motivation et sérieux ont permis un déroulement transparent de la consultation ;
-L’affluence des votants pour exercer leur devoir a été renforcée par leur patience et leur détermination.
-L’utilisation de la tablette biométrique est une innovation importante malgré les difficultés liées à son utilisation.
-La présence des forces de sécurité dans les centres d’élections a été efficace et discrète.
-La présence des délégués des candidats dans tous les bureaux de vote;

-L’absence de liste électorale additive ce qui témoigne de l’efficacité du travail d’enrôlement effectué par la CEI.
-L’ambiance générale du déroulement de ces élections était très bonne et cela explique le caractère apaisé des conditions du déroulement du scrutin.
-De fait, la mission d’observation de la CEN-SAD n’a enregistré aucun incident.
-La mission de la CEN-SAD a toutefois noté quelques difficultés mineures qui ont retardé le démarrage de l’opération de vote notamment les difficultés liées à l’utilisation de la tablette biométrique.
-Cependant, cette difficulté a été largement résolue et le vote s’est poursuivi dans le calme sur l’ensemble du territoire.
Afin de remédier à ces difficultés observées, la mission d’observation recommande :
– La pérennisation d’un dispositif durable et fiable de généralisation de la liste électorale biométrique;
– Le perfectionnement de la formation des personnels électoraux au niveau national, régional et local ;

Au regard de ce qui précède, la mission de la CEN-SAD invite tous les acteurs politiques à attendre, dans le calme, la proclamation des résultats.
Elle appelle avec insistance tous les candidats à recourir exclusivement aux voies légales prévues par les textes relatifs au contentieux électoral.

La Mission d’observation de la CEN-SAD salue les efforts du secrétariat General de la CEN-SAD pour une meilleure observation notamment par la mise à disposition aux observateurs du Guide de l’Observateurs de la CEN-SAD et de toutes les dispositions prises pour faciliter le travail sur le terrain.

-La Mission d’observation recommande au secrétariat General, à l’avenir, la présence des observateurs cinq(5) jours au moins avant le jour de l’élection afin de mieux cerner l’atmosphère pré-électorale.
-La Mission d’observation la CEN-SAD remercie les autorités et la population de Côte-d’Ivoire de l’accueil qui lui a été réservé et de toutes les facilités mises à sa disposition.

Enfin, elle réitère la disponibilité de la CEN-SAD à continuer à accompagner la Côte-d’Ivoire dans la mise en œuvre pleine et entière d’une démocratie apaisée et durable.

Fait à Abidjan le 25 Octobre 2015
LA MISSION D’OBSERVATION DE LA CEN-SAD,
POUR LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES
DU 25 OCTOBRE 2015 EN COTE-D’IVOIRE