Le Président de la République, Chef de l’Etat SEM Issoufou Mahamadou, à la tête d’une forte délégation, est arrivé mardi nuit, 27 octobre 2015, à New Delhi, où il participera jeudi, 29 octobre, au troisième Sommet Inde-Afrique. SEM Issoufou Mahamadou et ses pairs africains vont examiner, avec les autorités indiennes, «les moyens de développer la coopération entre les pays africains et l’Inde dans les domaines économique, politique, culturel et scientifique.»

Cette conférence de haut niveau sera sanctionnée par la déclaration de New Delhi sur le partenariat entre l’Afrique et l’Inde. Ce partenariat va ainsi renforcer la coopération stratégique qui existe déjà entre les deux parties. L’Inde et l’Afrique, rappelle-t-on, ont conclu leur deuxième sommet commun en mai 2011 à Addis Abeba sur une enveloppe de 5,7 milliards de dollars pour le continent africain et un engagement conjoint à réformer la composition du Conseil de sécurité de l’ONU. A l’issue de ce sommet, l’inde a confirmé son intérêt économique majeur pour l’Afrique, en débloquant 5 milliards de dollars de prêts pour les trois prochaines années. Elle avait également promis d’aider les pays africains en ce qui concerne les programmes de formation dans des domaines aussi divers que l’agroalimentaire ou la météorologie.

L’Inde s’intéresse au pétrole et aux ressources premières du continent africain ainsi qu’à son potentiel commercial. En effet, avec l’émergence de l’Afrique, son marché est convoité par les entreprises indiennes, qui s’intéressent, entre autres, au secteur des services et aux industries pharmaceutiques et automobiles. Outre ces secteurs, l’Inde s’intéresse également à l’Afrique comme débouché pour ses produits dans les domaines des machines outils et des matériels informatiques. Les principaux partenaires commerciaux de l’Inde en Afrique sont l’Afrique du Sud, le Nigeria, l’Angola, l’Égypte et la Tanzanie.
Au cours de ce troisième sommet, le Premier Ministre Indien, M. Narendra Modi, s’adressera aux hôtes africains. D’autres personnalités prendront également la parole lors de la cérémonie officielle d’ouverture. Le premier sommet de ce genre s’était tenu à New Delhi en avril 2008, rappelle-t-on.
Le Chef de l’Etat est accompagné dans ce déplacement de M. Saidou Sidibé, Ministre de l’Economie et des Finances, M. Mahamadou Ouhoumoudou, Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, Mme Kané Aichatou Boulama, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. Foumakoye Gado, Ministre de l’Energie et du Pétrole, M. Wassalké Boukary, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement et M. Ali Illiassou, Ambassadeur du Niger en Inde.
Abdourahmane Alilou AP/PR
Niger Inter

GRATUIT
VOIR