Le Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou a reçu hier, au palais de la Présidence, les lauréats de la journée mondiale des enseignants édition 2015. Les 18 enseignants distingués avaient reçu des récompenses de diverses natures allant de petits matériels au billet du Hajj. Ils étaient accompagnés, outre de la Première Dame Dr Malika Issoufou, des ministres en charge de l’éducation du Niger, de nombreux de leurs camarades, des responsables des partenaires sociaux et des acteurs des OSC intervenant dans le secteur éducatif.

Après les salutations d’usage, le Président de la République s’est dit doublement heureux de recevoir les enseignants lauréats expliquant que lui même est un pur fruit de l’enseignant d’abord. Il l’est d’autant plus qu’il y avait parmi l’assistance deux des enseignants qui ont marqué sa vie, son ancien directeur de CEG, M. Garba Djibo et son ancien professeur de mathématiques et de physique, M. Modiéli Amadou, alors qu’il était élève au collège de Madaoua.

prn-3Aux deux personnalités de qui il garde de bons souvenirs, le Président Issoufou a exprimé sa reconnaissance. Le Chef de l’Etat a dit qu’il est heureux de recevoir les lauréats en tant que responsable du pays soulignant qu’il est un devoir à tout dirigeant de célébrer l’enseignant. « Vous les enseignants, vous méritez d’être célébrés parce que votre métier permet le développement de ce qu’une société a de plus précieux; le capitale humain », a affirmé le Président Issoufou, avant d’indiquer que c’est conscient de ce capital humain que depuis plus de quatre ans, il a fait de l’éducation une priorité du programme de renaissance à travers les nombreuses infrastructures construites ou réhabilitées, les enseignants formées, les fournitures octroyées aux élèves.
Le Président d’insister en disant :  » oui, vous méritez d’être célébrés parce que vous êtes les artisans de l’égalité des chances. Et ce que je souhaite, c’est de voir tous les enfants du Niger, garçons comme filles, bénéficier de cet ascenseur social que constitue l’école. Oui, vous méritez d’être célébrés, parce que vous êtes les bâtisseurs de la fondation de notre société. La Nation vous sera éternellement reconnaissante ».
Le Président a vivement adressé ses félicitations aux 18 lauréats pour leur distinction et à travers eux, le Chef de l’Etat a réaffirmé toute sa reconnaissance au personnel enseignant.
Peu avant l’intervention du Président de la République, le Secrétaire général adjoint du Ministère des Enseignements Secondaires a pris la parole pour faire un bref rappel historique de la journée mondiale des enseignants initiée en 1966 par l’UNESCO et impulsée par l’internationale de l’éducation. Depuis le début de la célébration en 1994, seuls les syndicats du secteur de l’éducation l’invoquaient dans leurs activités a dit M. Kassoum Issa. Ce n’est que 20 ans plus tard, ajoute-t-il, que le gouvernement a fait d’elle un évènement national à travers un arrêté créant un comité national d’organisation de la journée mondiale des enseignants dont l’édition 2015 est la deuxième officiellement célébrée.

lesahel.org

Niger Inter

GRATUIT
VOIR