Le parti Alliance des Mouvements pour l’Emergence du Niger «AMEN-AMIN» a organisé hier matin, au Palais du 29 juillet de Niamey, son premier congrès ordinaire sur le thème : « Quels rôles pour les femmes et les jeunes dans l’émergence du Niger ?». C’est la présidente du Bureau provisoire du parti, Mme Boubacar Hadiza Rhissa, qui a présidé l’ouverture de cette assise en présence du président national dudit parti, M. Omar Hamidou Tchiana, des différentes coordinations et délégations du parti, des représentants de la Mouvance pour la Renaissance du Niger, (MRN), ceux des partis amis, ainsi que des militantes et militants du parti AMEN-AMIN .

Ce parti, on se rappelle, a été officiellement lancée le 22 Août dernier. En ouvrant cette assise déterminante pour le parti, la présidente du Bureau provisoire de l’Alliance des Mouvements pour l’Emergence du Niger «AMEN-AMIN», Mme Boubacar Hadiza Rhissa, a salué la spontanéité avec laquelle les Nigériens ont adhéré à cette nouvelle formation politique aussi bien dans la capitale Niamey qu’au niveau des huit (8) régions du pays. Elle a les encouragé à garder le même élan pour que «AMEN-AMIN» fasse partie des partis qui comptent au Niger. Mme Boubacar Hadiza Rhissa a par la suite exhorté les militants à plus de courage et de détermination pour la propagation des idéaux de ce parti qui a pour ambition un Niger plus fort, capable de prendre en charge les préoccupations de ses filles et fils.

La présidente du Bureau provisoire de l’Alliance des Mouvements pour l’Emergence du Niger «AMEN-AMIN», de dénoncer la violence sous toutes ses formes tout en appelant tous les partis politiques de notre pays à œuvrer pour la préservation de la paix, de la concorde, de l’union des cœurs pour le respect mutuel. Cela parce que selon elle, aucun pays ne s’est développé dans la haine et la violence et notre pays ne dérogera pas à cette règle. C’est pourquoi, elle a exhorté les partis politiques à revoir leurs copies pour tourner la page de la crispation afin de ne pas hypothéquer l’avenir de notre jeunesse.
De son côté, M. Omar Hamidou Tchiana, qui venait d’être investi au poste de président national dudit parti, a indiqué que cet évènement est décisif pour son parti, avant de saluer le courage des différentes coordinations du parti pour la confiance placée en sa personne. Il a précisé que ce choix n’est pas fortuit car ces coordinations connaissent bien son parcours et sa détermination, lui qui  »œuvre pour la stabilité, l’installation des institutions fortes et l’unité du pays ». M. Omar Hamidou Tchiana, de les assurer de toute sa détermination pour le bien-être des Nigériens, à lutter contre le chômage et en s’inscrivant dans la ligne du développement économique et l’émergence de notre pays dans la discipline et la transparence.
M. Omar Hamidou Tchiana d’exhorter aussi les Nigériens d’œuvrer pour la paix et l’unité. A ce sujet, son parti reste exigeant et rien ne peut l’ébranler. «Notre pays a besoin de la paix, de l’unité de tous ses fils et filles pour sa prospérité à travers l’éducation et la santé de la population », a-t-il déclaré, avant de souhaiter un bon déroulement des prochaines élections futures au Niger gage de la stabilité et du développement durable. Il a par ailleurs condamné les récentes attaques du groupe Boko Haram au Niger, les attentats à Paris ainsi qu’au Cameroun et la prise d’otage au Mali avant de prier pour le repos des âmes des disparus.
Le représentant de la MRN, M. Bazoum Mohamed, président du PNDS Tarayya, a estimé qu’au vu de la mobilisation des congressistes, «AMEN-AMIN» est parti sur des bonnes bases. Le président du PNDS a témoigné toute sa gratitude au nom des membres de la MRN, avant de féliciter le président national du parti AMEN-AMIN, M. Omar Hamidou Tchiana, la présidente du Bureau provisoire du parti Mme Boubacar Hadiza Rhissa et tous ceux qui ont contribué à l’organisation et à la réussite de cette manifestation. M. Bazoum Mohamed de témoigner aussi toute sa gratitude aux membres du parti «AMEN-AMIN» pour leur fidélité aux autorités de la 7ème République.
Dans son mot de bienvenue, le président de la coordination régionale de Niamey a salué la participation des congressistes à cette rencontre capitale du parti «AMEN-AMIN», notamment les membres de la MRN avec leur tête le président du PNDS Tarrayya, M. Bazoum Mohamed, et les représentants des partis des non affiliés. Il a exhorté les responsables de son parti à bien gérer toutes ces intelligences qui adhérent chaque jour à ce parti afin d’assurer la victoire de leurs candidats aux prochaines consultations électorales.
lesahel.org
Niger Inter

GRATUIT
VOIR