Dans un article non signe publie par notre confrère Nigerdiaspora on peut lire « Le DG de la Police Nationale va-t-il claquer la porte ?» . Contactées par nos soins, les sources autorisées démentent formellement cette intoxication.

Les propagateurs de ces fausses nouvelles tendent à opposer le ministre Massaoudou et le Directeur général de la police nationale qui aurait refuse l’exécution du mandat d’arrêt contre Hama Amadou. Cet article fait également un procès d’intention au ministre de l’intérieur de vouloir : « faire menotter Hama Amadou et l’exhiber dans les rues de Niamey tel un trophée de chasse ».

Et un autre chef d’accusation contre la gouverne de Massaoudou a été formule ainsi : « Pour faire aboutir leur sournoiserie, les guristes ont misé sur la théorie « dan garin mu », surtout eu égard aux 60% de l’effectif lors du dernier recrutement à la police (le DGAPN étant de Bambèye -Tahoua, la même région que le président Issoufou Mahamadou.)

On comprend bien pourquoi cet article n’a pas été signe parce qu’il prêche des antivaleurs pour intoxiquer l’opinion en professant la division au sein de nos forces de défense et de sécurité. C’est bien dommage que certains espèrent déstabiliser les institutions par les reflexes identitaires observes ca et la en voulant mêler nos forces de défense et de sécurité dans leur impasse actuelle.

On peut intoxiquer l’opinion mais une chose est sure a Niamey comme partout au Niger les gens vaquent normalement à  leurs occupations. Le chaos programmé pour le 14 Novembre n’a simplement pas eu lieu. Et c’est une  méprise à  l’endroit de l’esprit de notre peuple que de vouloir le diviser sur les bases des turpitudes non assumées de quelques uns.

Tiemago Bizo

Niger Inter

GRATUIT
VOIR