Hama Amadou cherche le quitus d’Issoufou pour rentrer à Niamey. C’est du moins ce que nous révèle la Lettre du Continent. Loin d’être téméraire, Hama négocie son entrée à Niamey sans succès. Si les lumanistes n’y prennent garde, l’arrivée de leur champion n’est pas pour demain.

Principal opposant de Mahamadou Issoufou,  Hama Amadou hésite toujours à rentrer au Niger où les autorités l’ont menacé d’activer le mandat d’arrêt le visant depuis plusieurs mois dans une affaire de trafic d’enfants.

L’ancien premier ministre investi candidat du Mouvement démocratique nigérien(Moden) pour la présidentielle de 2016 vient cependant de rompre son exil de deux ans à Paris en se rendant, début novembre, en Côte d’Ivoire.

Le 5 novembre, Hama Amadou a rencontré Henri Konan Bédié, dit « HKB« , dans sa résidence du quartier de Cocody à Abidjan. Il a demandé à ce dernier d’intercéder en sa faveur auprès des autorités nigériennes afin qu’il puisse mener sa campagne électorale sans être inquiété.

Henri Konan Bédié devrait dépêcher dans les prochains jours une délégation au Niger pour négocier avec le régime de Mahamadou Issoufou le retour d’Hama Amadou. Sans garantie de succès.

AfricaIntelligence.fr