La réélection du candidat du PNDS dès le premier tour, à l’instar d’Alpha Condé en Guinée-Conakry ou d’Alassane Dramane Ouattara plébiscité en Côte d’Ivoire, reste l’enjeu principal de cette investiture du Chef de l’Etat sortant, Issoufou Mahamadou. Plusieurs données plaident en faveur de cette réélection en seul un tour.

 Après, Hama Amadou, candidat officiel du Moden FA Lumana, Amadou Boubacar Cissé, président de l’UDR-Tabbat, Issoufou Mahamadou sera déclaré officiellement candidat pour les futures présidentielles à l’issue d’une cérémonie qui est annoncée pour le 07 novembre 2015.