Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou a pris part l’lundi 14 décembre 2015, à Conakry, à la cérémonie officielle de prestation de serment de SEM. Alpha Condé, Président élu de Guinée.

Pr. Alpha Condé, réélu au premier tour de la présidentielle du 11 octobre 2015 avec un score de 57,84%, va commencer le lundi 21décembre 2015 son second mandat de cinq ans, conformément à la constitution de son pays.

A son arrivée dans la capitale guinéenne, le Président Issoufou Mahamadou a été accueilli à la passerelle de l’avion à l’Aéroport International de Conakry-Gbéssia, par le Premier Ministre guinéen M. Mohamed Seydou Fofana. Après les honneurs militaires, le Chef de l’Etat a été salué par les Présidents des Institutions Nationales et les membres du Gouvernement.
Répondant à la presse guinéenne dans le salon d’honneur de l’aéroport, SEM Issoufou Mahamadou s’est réjoui du fait que les élections en Guinée s’étaient déroulées « de manière démocratique, libre, crédible et transparente. ».
« Je me réjouis encore davantage » parce que c’est le Pr. Alpha Condé qui a gagné ces élections, a dit le Président de la République, expliquant qu’il partage avec son homologue guinéen « les mêmes valeurs, la même vision de l’avenir de nos pays et de notre continent l’Afrique ».
«Je suis heureux d’être là pour transmettre les félicitations d’abord du peuple nigérien au peuple guinéen pour la qualité des élections et ensuite au Pr. Alpha Condé pour sa victoire », a-t-il conclu.
Le-Prsident-Cond-pretant-sermentLes festivités relatives à cette prestation de serment se sont déroulées au Palais Mohamed V de Conakry, en présence notamment de 13 chefs d’Etat africains et de nombreux représentants de Chefs d’Etat et Souverains d’Afrique et d’autres pays.
Outre SEM Issoufou Mahamadou, on note la présence des Chefs d’Etat du Burkina Faso, du Benin, de la Côte d’Ivoire, du Congo Brazzaville, du Gabon, du Ghana, de la Guinée Equatoriale, du Mali, de la Mauritanie, du Sénégal, de la Sierra Leone et du Togo.
Devant la Cour Constitutionnelle guinéenne, le Président réélu a prêté serment conformément à l’article 35 de la Constitution de son pays. Le Pr. Alpha Condé a notamment juré de respecter la Constitution et l’Etat de droit et de promouvoir la paix dans son pays. Il s’est également engagé à mettre en œuvre son programme dont le but ultime est de faire de la Guinée un pays émergent à l’horizon 2020.
La mise en œuvre de ce programme quinquennal permettra, entre autres, «d’inverser la tendance actuelle de la pauvreté, du chômage et du sous-emploi en Guinée, et d’améliorer de façon tangible les conditions d’existence des populations»
photo-fami
Le Chef de l’Etat guinéen a par ailleurs remercié les Chefs d’Etat et tous les autres invités qui ont honoré de leur présence cette cérémonie. Il a également félicité les partenaires et les pays amis et frères de la Guinée qui ont soutenu son pays au cours des cinq dernières années.
Né le 4 mars 1938 à Boké, une ville située à 300 kms de Conakry, en Basse Guinée, le Pr ; Alpha Condé est le premier Président démocratiquement élu de l’histoire de la Guinée, après le scrutin pluraliste du 27 juin 2010, dont le second tour a eu lieu en novembre 2010.
Le Gouvernement guinéen a décrété le lundi 14 décembre férié, chômé et payé, à cause du caractère « exceptionnellement solennel » de cette journée de prestation de serment du Président Alpha Condé.
Le Chef de l’Etat est accompagné dans ce déplacement des Ministres d’Etat à la Présidence de la République MM. Bazoum Mohamed et Albadé Abouba, du Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République M. Ouhoumoudou Mahamadou et de la Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur Mme Kané Aichatou Boulama.
Abdourahmane Alilou, AP/PR