Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, dimanche dernier à Maradi, la cérémonie officielle de lancement des festivités entrant dans le cadre de la célébration du 57ème anniversaire de la Proclamation de la République et de Maradi Kolliya.

 Oui, Maradi est plus que jamais apte à jouer son rôle de capitale économique », déclare le Premier ministre, SEM. Brigi Rafini

Les membres du gouvernement, les autorités administratives régionales, les autorités coutumières, les délégations des huit régions du Niger ainsi que les populations de la ville de Maradi ont assisté à cette cérémonie grandiose. A cette occasion, le Chef du Gouvernement a prononcé une importante allocution de lancement dans laquelle il a transmis aux populations du Katsina et du Gobir les chaleureuses salutations du Président de la République SEM Issoufou Mahamadou et son vœu ardent de succès pour la cérémonie commémorative du 57ème anniversaire de la proclamation de la République dans le cadre du programme Maradi Kolliya. (Lire ci-dessous l’intégralité du discours).

« Population de Maradi,  Chers Invités, Je voudrais, de prime abord, rendre grâce à Allah, Le Tout Puissant, qui nous a permis de nous retrouver ici, à Maradi, à seulement 5 jours du 18 décembre, date anniversaire de la proclamation de la République du Niger.
Il y a neuf mois, précisément le 11 mars 2015, je lançais les travaux consacrant le démarrage du Programme Maradi Kolliya, un programme phare qui doit permettre à la région de Maradi, et en particulier à la ville de Maradi, d’accueillir les manifestations de la fête tournante commémorative de l’anniversaire de la République.
Je voudrais, en cette circonstance, vous transmettre les salutations fraternelles de SEM Issoufou    Mahamadou, Président de la République, Chef de l’Etat, et ses vœux ardents de pleins succès à cette cérémonie commémorative du 57ème anniversaire de la République, dans le cadre du Programme Maradi Kolliya, événement qu’il présidera personnellement, Incha Allah.
C’est aussi l’occasion pour moi de partager la joie des populations de Maradi et des Katsinawa en particulier pour le retour du Sultan, l’Honorable Ali Zaki, dont la présence nous a bien manquée lors du lancement des travaux du Programme Maradi Kolliya.
Permettez-moi, à présent, de souligner ce qui a guidé le Président de la République dans son initiative d’instituer le Programme de rénovation et de modernisation des capitales régionales : c’est le principe de solidarité et de justice au nom duquel il entend veiller à une juste répartition des fruits de la croissance à toutes les Nigériennes et à tous les Nigériens, conformément aux objectifs du Programme de Renaissance du Niger.
Le Programme Maradi Kolliya intervient dans un contexte particulièrement contraignant en raison : de la persistance des menaces sur la sécurité notamment dans le lit du Lac Tchad ; de la situation humanitaire née des différents chocs et autres conflits à nos frontières, se traduisant par de centaines de milliers de réfugiés et déplacés sur notre territoire ; des préparatifs des prochaines élections générales et locales impliquant d’importants efforts notamment au plan financier. Il s’agit là véritablement d’un grand défi qui est entrain d’être relevé grâce au concours de toutes les bonnes volontés.

A cet égard, je voudrais remercier très sincèrement : les populations de la région de Maradi et de la ville de Maradi pour leur adhésion, leur participation et leur contribution à la réalisation des travaux entrant dans le cadre de Maradi Kolliya ; les entreprises et opérateurs économiques pour leur engagement et tous les sacrifices consentis pour conduire les travaux qui leur ont été confiés ; les autorités administratives et coutumières, et les services techniques régionaux ; les membres du Comité d’Organisation, avec à leur tête le ministre Kalla Ankourao, pour leur abnégation et leur dévouement ayant permis de réaliser en peu de temps et non sans difficultés de tous ordres des performances dignes d’éloges.
Je salue enfin les délégations des huit régions de notre pays et tous ceux qui ont fait le déplacement de Maradi pour célébrer dans l’union des cœurs et des esprits le 57ème anniversaire de la proclamation de la République.
Maradi Kolliya et le 57ème anniversaire, c’est donc à la fois un défi dans l’adversité mais aussi une volonté inébranlable du Président de la République et une détermination sans faille des acteurs sur le terrain :

le résultat est là, des progrès réels et visibles accomplis, la ville de Maradi désormais hissée au rang d’une grande capitale régionale moderne parce que désormais bien dotée en termes : de voiries, d’hygiène et d’assainissement, de places et espaces verts ; d’infrastructures routières et socioéducatives ; d’infrastructures administratives et divers équipements ; d’infrastructures destinées aux Forces de Défense et de Sécurité etc.
Je voudrais souligner et reconnaitre ici, solennellement, pour m’en réjouir, les sacrifices consentis par les différentes entreprises dans un contexte économique et financier difficile, pour tenir leurs engagements.
L’Etat, pour sa part, ne faillira pas et ses engagements seront tous honorés. Oui, Maradi est plus que jamais apte à jouer son rôle de     capitale économique.

Enfin, pour terminer, nous pouvons affirmer, dès à présent, que Maradi Kolliya est en marche et que la ville de Maradi est fin prête pour accueillir les manifestations de la fête tournante du 18 décembre 2015, que je déclare lancées.

Je vous remercie de votre aimable attention ».

Source: ONEP