Président de la République, Chef de l’Etat,  SEM Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey, hier après midi, de retour de Johannesburg, en Afrique du Sud, où il a pris part au Sommet Chine-Afrique, et de Paris, en France, où il  avait participé au Sommet mondial sur le Climat, la COP21.

A sa descente d’avion, à l’Aéroport International Diori de Niamey, le Chef de l’Etat a été accueilli au pied de la passerelle par le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, avant d’être salué par les présidents des Institutions de la République, les membres du gouvernement ainsi que plusieurs personnalités civiles et militaires.

Vendredi et samedi derniers, le Président Issoufou Mahamadou a pris part activement, à Johannesburg, aux travaux du Forum sur la Coopération sino-africaine. Outre le Président Sud africain SEM Jacob Zuma,  hôte du Sommet et le Président de la République Populaire de Chine, SEM XI Jinping, quelque 50 Chefs d’Etat et de gouvernement africains ont également participé à cette deuxième Conférence au Sommet Chine-Afrique, tenue au Sandton International Convention Center.

La cérémonie d’ouverture du Sommet a été suivie peu après d’une autre cérémonie d’ouverture d’exposition photos sur les réalisations de la coopération Chine-Afrique. Samedi matin, une Table Ronde ayant regroupé les Chefs d’Etat africains et chinois, a été  présidée par le Président sud africain tandis que dans l’après-midi, une autre Table Ronde Chine-Afrique a été présidée par le Président chinois.

S’adressant à ses pairs, samedi matin, lors de la Table Ronde, le Président Issoufou Mahamadou a affirmé que depuis l’institution en 2000 de ce  Forum, la coopération Chine Afrique, a révolutionné les rapports économiques entre l’Afrique et le reste du Monde  en établissant le rapport gagnant-gagnant. Cette coopération a enregistré des succès éclatants, a dit le Chef de l’Etat,  qui s’est par ailleurs réjoui de l’engagement ferme de la Chine à accompagner les pays africains dans la réalisation des objectifs de l’Agenda 2063.

A propos de la sécurité, le Président de la République a appelé l’attention de la Chine sur « le sujet crucial de lutte contre le terrorisme qui mérite une attention particulière de sa part.» Le terrorisme est une menace mondiale qui nécessite une riposte mondiale, a souligné SEM Issoufou Mahamadou. Après avoir relevé l’importance du chantier de  la  coopération sino-africaine dans les différents domaines essentiels, le Chef de l’Etat  a réaffirmé « le grand intérêt du Niger et sa foi dans le partenariat si spécial qui unit la Chine à l’Afrique.»

Ce sommet revêt pour le Niger «une importance toute particulière de par les perspectives nouvelles offertes par la montée en puissance de notre coopération », a-t-il  déclaré.

En marge de cette importante rencontre, le Président de la République a reçu en audience, vendredi soir, successivement  le président de China Gezhouba Group International Engineering Company (CGGC), M. Lv Zexiang, le Vice-président du Groupe HUAWEI, M. Yang, et le PDG du Groupe China Telecom, M. Chang   Xiabing.
Samedi matin, le Président de la République a reçu le Vice-président du Soudan, M. Bakria Hassan Saleh, et le Premier ministre égyptien, M. Cherif Ismail.

Le Chef de l’Etat était accompagné, dans ce déplacement, de M. Saidou Sidibé, Ministre de l’Economie et des Finances; M. Mahamadou Ouhoumoudou, Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République ; M. Foumakoye Gado, Ministre de l’Energie et du Pétrole, Mme Kané Aichatou Boulama, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur  et Mme Rakiatou Maiyaki, Ambassadeur du Niger auprès de la République Sud Africaine.

Abdourahmane Alilou, AP/PRN