Selon notre confrère L’Evènement, « Hama serait au courant » de la tentative de coup d’Etat avorté. Moussa Aksar affirme que ce leader dont parlait le ministre Massaoudou  Hassoumi et qui aurait dit à ses visiteurs « à partir du 18 il y aura des changements » serait Hama Amadou.

 Et le directeur de publication de L’Evénement de préciser : « En poussant nos investigations, et au regard des éléments en notre possession, nous pouvons affirmer qu’il s’agirait de Hama Amadou (…) Ce dernier aurait affirmé à des proches, venus lui rendre visite, le Dimanche 13 décembre dernier, qu’il y aura des changements à partir du 18 de ce mois. » Et selon Aksar Moussa de deux choses l’une : « soit un émissaire lui aurait soufflé l’action qui sera menée le 18 et de sa libération extrajudiciaire, donc bénéficiaire du coup d’Etat, ou dans l’autre cas de figure, il serait un des commanditaires. » Et Aksar Moussa de s’interroger : « Comment comprendre qu’il serait au courant, lui un détenu de droit commun d’une entreprise aussi ignoble ? »

Et comme créditer le postulat d’Aksar, nous venons d’apprendre que Hama Amadou vient d’être auditionné à la prison de Filingué par les enquêteurs sur ce coup d’Etat avorté.

Tiemogo Bizo