Le mot  »République » vient du latin  »res » qui signifie chose, et  »publica » qui signifie peuple. La république, c’est donc  »la chose publique ». Elle désigne l’intérêt général puis le gouvernement, la politique et enfin l’État.

C’est une forme de gouvernement dans laquelle les gouvernants sont désignés par l’élection du peuple, ou d’une partie de celui-ci. Aujourd’hui, la république est la forme d’État la plus répandue. En effet, sur 193 pays dans le monde, 136 sont des républiques, 34 des royaumes ou sultanats, 3 des principautés et 9 des unions ou fédérations qui peuvent mélanger plusieurs formes d’État.

Dans  »Le Contrat social », Jean-Jacques Rousseau définit la République comme  »tout État régi par des lois, sous quelque forme d’administration que ce soit; car alors, seulement l’intérêt public gouverne, et la chose publique est quelque chose. » Selon lui,  »tout gouvernement légitime est républicain ». Ici, le terme est donc synonyme de  »gouvernement », de  »bonne gouvernance » et la République est une communauté d’esprit ou d’idées, dans le sens d’une recherche du bien commun dans un domaine donné.

Au fil du temps, le mot  »république » a pris le sens de démocratie, s’opposant ainsi au despotisme et à la monarchie.

En général, les républiques naissent de leur affranchissement d’un joug, qu’il soit féodal, aristocratique ou colonial. C’est dans la république qu’on trouve des citoyens, c’est-à-dire des hommes libres et égaux devant la loi, et non des sujets sur lesquels le roi ou l’empereur a droit de vie ou de mort. Et chaque citoyen, à quelque niveau qu’il soit, a un droit de regard sur la gestion du pouvoir et aussi une part active, ne serait-ce que par le biais de son suffrage qu’il aura accordé au candidat de son choix.

Les attributs de la République du Niger
Les attributs de la République du Niger sont le drapeau, l’hymne national  »La Nigérienne », les armoiries, le Sceau, et aussi la devise

Le drapeau de la République du Niger a été officiellement adopté le 23 novembre 1959. C’est notre emblème national par excellence.

Il est tricolore, composé de trois (3) bandes horizontales, rectangulaires et égales dont les couleurs sont disposées de haut en bas dans l’ordre suivant : orange, blanc et vert.
L’orange représente le Sahara, le blanc, symbole de la pureté, et le vert représente la zone agricole du Niger. La bande blanche porte en son milieu un disque de couleur orange représentant le soleil.
L’Hymne national,  »la Nigérienne », a été adoptée à l’initiative du gouvernement du Président Diori Hamani. En effet, juste à la veille des festivités commémoratives du premier anniversaire de la proclamation de l’indépendance de notre pays, à l’Assemblée législative, le gouvernement a proposé d’adopter un hymne national pour la République du Niger. Maurice Albert Thiriet est l’auteur des paroles, tandis que la musique a été composée par Robert Jacquet et Nicolas Abel François Frionnet.

Quant aux Armoiries du Niger, elles se présentent comme un blason reposant sur un trophée formé de quatre drapeaux. Sur un parchemin placé en dessous, on peut lire l’inscription  »République du Niger ». Au centre du blason, se trouve un soleil rayonnant qui représente le pays. De part et d’autre du soleil, on trouve à gauche, deux épées touarègues et à droite trois épis de mil. Au bas du blason, la tête de zébu symbolise l’élevage, une des principales mamelles de l’économie nationale.

Pour ce qui est du Sceau de l’Etat du Niger, qui sert à authentifier les actes officiels, notamment au regard de la réglementation internationale, il a été adopté par un acte réglementaire signé par le Président Diori Hamani,s précisément par le Décret n° 62-288/MJ du 1er décembre 1962. Son usage est strictement réservé à des actes qui engagent fortement la République ou une autorité publique dûment assermentée. Il s’agit, entre autres, des actes internationaux comme l’adhésion de notre pays à une organisation internationale, la ratification des traités ainsi que des conventions internationales qui lient notre pays à un autre Etat ou à une organisation internationale.

D’autre part, le sceau de l’Etat doit être apposé sur l’original de la Constitution (loi fondamentale de la République), et également sur toutes les autres lois adoptées par l’Assemblée nationale et promulguées par le Président de la République.

Le Sceau de la République du Niger est composé d’un blason portant un soleil accosté à dextre d’une lance en pal chargée de deux épées touarègues posées en sautoir, et à senestre de trois épis de mil, un en pal et deux posés en sautoir, accompagnés en pointe d’une tête de zébu. En exergue, sont placées les inscriptions suivantes : dans la partie supérieure:  »République du Niger », et dans la partie inférieure:  »Fraternité-Travail-Progrès ».

Onep