Le Parti, Mouvement Patriotique pour la République (MPR-JAMHURIYA) a tenu les 28 et 29 novembre 2015, son premier congrès statutaire à Niamey. L’ouverture et la clôture des travaux de ces assises a été présidée par M. Albadé Abouba, président du bureau politique national du parti MPR-JAMHURIYA en présence des membres du bureau politique national, des membres des structures du parti, des représentants des partis politiques, ceux du Corps Diplomatique et des Institutions Internationales ainsi que des délégués venus de toutes les sections du parti. Le congrès s’est déroulé dans une ambiance de mobilisation grandiose des militants et sympathisants du parti. La fin des travaux a été sanctionnée par plusieurs résolutions. C’est ainsi au le congrès a décidé de soutenir la candidature de Issoufou Mahamadou dès le premier tour à la présidentielle de février 2016.

Dans le discours de clôture des assises, le président du parti, M. Albadé Abouba a tenu à féliciter les participants pour la qualité des résultats auxquels ils sont parvenus et pour leur clairvoyance au cours des débats tant en commissions qu’en plénière ainsi que l’ambiance conviviale tout au long des travaux. Selon le président Abouba Albadé, au regard des décisions prises, des amendements apportés aux textes fondamentaux du parti, force est de constater que, « nous avons fait montre d’une grande maturité d’esprit pour exprimer la volonté de tous en vue de consolider et de rendre plus fort notre parti », a-t-il déclaré.

Pour lui, c’est un événement historique extraordinaire qui mérite d’être vécu. Les congressistes ont fait preuve d’assiduité et d’écoute, dans une atmosphère de fraternité et de convivialité remarquables. Ainsi le congrès a réconforté les participants et raffermi leur adhésion aux idéaux du MPR-JAMHURIYA. « J’apprécie aussi à leur juste valeurs les nombreuses contributions et autres mesures que vous avez suggérées face aux problèmes multiples qui se posent au Niger au cours des débats et lors de nos différentes rencontres. Je resterai toujours à votre écoute pour faire du MPR-JAMHURIYA le parti de ses militants, un parti ouvert et responsable», a rassuré le président Albadé Abouba.
Outre le fonctionnement des structures et organes du parti, l’une des principales questions abordées par les congressistes a été les élections présidentielles et législatives de 2016. Le MPR JAMHURIYA, de par ses idéaux et principes fondateurs a choisi de privilégier la cohérence et la concertation dans la cohésion, la paix et la stabilité pour le Niger. Selon Albadé Abouba, avant la création du parti, ils avaient accepté d’accompagner le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, dans sa vision d’offrir au peuple les conditions nécessaires pour bâtir un Niger uni et fort, qui soit en mesure de faire front aux contingences du moment et aux véritables défis qui le guettent. C’est ainsi qu’il a présenté la situation tout en disant qu’ensemble, ils conviendront dans quelle mesure le MPR-JAMHURIYA, pourrait s’atteler à la consolidation des acquis et comment s’y préparer pour être le plus efficace possible. « Il s’agissait pour nous essentiellement de créer les conditions effectives et efficaces pour une gouvernance apaisée, centrée sur les questions reconnues comme fondamentales pour le Niger par toutes les parties prenantes à cet engagement républicain. Nous avons ainsi contribué, sans compromission et de manière décisive, à des résultats concrets majeurs », a-t-il dit.
Le président Albadé Abouba a par ailleurs déclaré qu’au MPR-JAMHURIYA, ils ont de très grandes ambitions pour le Niger. « Nous travaillerons d’arrache pied pour asseoir le Parti sur des bases fortes, qui nous permettront d’engager sans risque de « surchauffe » la mise en œuvre de notre projet de société. Dans cette perspective, une des conditions est la préservation et la consolidation des acquis que nous avions patiemment et laborieusement contribué à enregistrer pour notre Cher Pays. Ce qui participe à la crédibilité qui est la notre aujourd’hui et dont certains nous envient », a martelé le président du MPR-JAMHURIYA.
Cependant, dans ce domaine, il a indiqué que, rien n’est définitif, et leur détermination de ces deux dernières années à préserver l’Etat doit se consolider et se compléter par un comportement toujours citoyen, qui place les intérêts du Niger au dessus de tout. Ce qui n’est ni une compromission, ni une faiblesse. Le parti MPR-JAMHURIYA prône pour le développement du pays c’est pourquoi selon son président, il a largement fait montre de sa capacité à mettre les intérêts du Niger au dessus de tout. C’est ainsi que l’ensemble des congressistes ont décidé que le MPR-JAMHURIYA soutienne conséquemment la candidature de SEM Issoufou Mahamadou, Chef de l’Etat actuel, comme candidat à l’élection présidentielle de 2016. Il prend acte et salut le candidat Issoufou Mahamadou pour ses qualités intrinsèques et pour ses ambitions pour le Niger. « Retenez cependant qu’il s’agit là d’une immense responsabilité, une décision historique et d’un véritable sacrifice que nous concédons volontiers, au vu des priorités et des exigences des temps et pour notre pays, le Niger. Nos intérêts particuliers et partisans ne sauraient donc prévaloir, au vu du contexte particulier que traverse notre Pays », a-t-il souligné.
Par cette résolution, selon lui, les militants ont fait preuve de sens élevé du devoir patriotique avant de les appeler d’être toujours déterminés à consacrer beaucoup d’énergie et d’imagination à la mobilisation dans la cohésion lors des échéances à venir.
lesahel.org