Le Bureau Politique National du CDS-RAHAMA informe les militants et militantes, sympathisants et sympathisantes du Parti que dans l’affaire qui nous oppose à Maharnane Ousmane, la Cour d’Appel de Niamey, par arrêt n°001/CA du 4 janvier 2016, vient de déclarer la requête de Mahamane Ousmane irrecevable pour défaut de qualité.

Par conséquent, le CDS-RAHAMA reste et demeure UN et est présidé par le Camarade Abdou Labo.

A cet effet, le Bureau Politique National du CDS-RAHAMA demande à tous ses militants et militantes, sympathisants et sympathisantes de se mobiliser pour affronter les échéances électorales avec sérénité.

lesahel.org