Sous le haut parrainage du président du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS- Tarayya), M. Mohamed Bazoum, vingt deux (22) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont rendu public samedi dernier, au Centre Culturel Oumarou Ganda (CCOG), une déclaration dite  »déclaration d’investiture » au terme de laquelle, les 22 partis soutiennent la candidature du Président Issoufou Mahamadou à l’élection présidentielle du 21 février prochain.

C’est le président du Parti pour le Renouveau Démocratique (PRD) Mahiba, Elhadji Ali Yves qui a lu la déclaration en présence des représentants des partis signataires de ladite déclaration ainsi que les militants et sympathisants de la MRN.

Cette déclaration a pour objectif de soutenir le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, dès le premier tour des élections présidentielles du 21 Févier prochain pour lui permettre de briguer un second mandat. Ce qui va, selon eux lui permettre de consolider les acquis et continuer son ambition de construction du Niger et remettre notre pays sur la voie de la normalité et de la crédibilité internationale grâce à la mise en œuvre du Programme de la Renaissance. Cette déclaration de soutien est aussi une occasion pour les membres de la MRN de saluer le pragmatisme du Président de la République et sa vision qui, pendant cinq années d’inlassables efforts ont fait entendre la voix du Niger. Une occasion saisie par les membres de la MRN pour renouveler davantage leur soutien au Chef de l’Etat pour son combat pour la sauvegarde des libertés publiques et individuelles, notamment celles des manifestations, des réunions, d’opinion, de presse.

Dans cette déclaration, le président du Parti pour le Renouveau Démocratique (PRD) Mahiba, Elhadji Ali Yves a, au nom des membres de la MRN, salué les cinq ans de mise en œuvre par le Président de la République, d’un programme de développement équilibré pour l’ensemble des régions de notre pays, comme en témoignent, les réalisations enregistrées au titre des fêtes tournantes du 18 décembre. Les signataires de la déclaration d’ajouter que le Président Issoufou Mahamadou a très vite compris l’urgence et la nécessité qu’il y avait, de désenclaver notre pays afin de booster notre économie. La boucle ferroviaire est en parfaite adéquation avec cette vision. «Notre pays a trop souffert de sa dépendance énergétique. C’est donc avec joie et confiance en l’avenir que nous allons bientôt inaugurer la centrale thermique de 100 Mégawatts de Goroubanda en attendant la fin des travaux du barrage hydro électrique de Kandadji et la centrale de Salkadamna», souligne la déclaration.

Le porte parole des partis signataires a indiqué que les grands chantiers structurants engagés par le Président de la République notamment les échangeurs, les milliers de kilomètres de routes bitumées, deux hôpitaux de références d’une capacité de plus de 500 lits chacun à Niamey et à Maradi et les infrastructures sociales, économiques et commerciales telles que les marchés modernes de Maradi et de Zinder, l’adduction d’eau dans nos villes et campagnes illustrent à suffisance la noble ambition que le Président Issoufou a pour le Niger : celle de son développement. Par ailleurs, les partis membres de la MRN signataires de la déclaration ont apprécié les efforts considérables de sécurisation des personnes et de leurs biens dans un contexte sous régional marqué par des menaces de tout genre. Ils ont félicité et encouragé nos Forces de défense et de sécurité (FDS) pour leur courage et leur dévouement dans leur noble mission de sécurisation du territoire nationale.

Au vu de la réussite du Programme de la Renaissance du Niger, sous la conduite de SE Brigi Rafini et l’impérieuse nécessité de consolider les acquis de la renaissance afin d’assurer l’émergence du Niger, les signataires de la déclaration ont décidé de renouveler leur pleine et entière confiance à SE Issoufou Mahamadou qu’ils ont investi comme candidat de leurs partis politiques respectifs à l’élection présidentielle du 21 Février 2016. Ils ont témoigné toute leur satisfaction et leur reconnaissance au Président de la République qui a su faire renaître le Niger, prévenir et combattre l’insécurité au Niger. Les membres de la MRN ont aussi exprimé leur satisfaction aux premières dames pour leurs actions salutaires à l’endroit des couches vulnérables de notre pays, à travers leurs fondations respectives.

Les partis politiques de la MRN signataires de la déclaration, ont en outre félicité toutes les formations politiques qui ont contribué au maintien de la stabilité politique, au renforcement de la majorité parlementaire, permettant ainsi à l’Assemblée Nationale de faire son mandat et la poursuite du Programme de la Renaissance, notamment le PNDS, l’ANDP Zaman Lahiya, le MPR Jamahuriya, le RDP Jama’a . Ils ont aussi salué ces formations politiques qui, conscientes des enjeux et de la nécessité de poursuivre le programme de la Renaissance, ont présenté un seul candidat aux élections présidentielles SE Issoufou Mahamadou. «Aussi, au regard de tout ce qui précède, nous ne douterons pas un seul instant de la promptitude avec laquelle les militantes, militants, sympathisantes et sympathisants de nos formations politiques et le peuple nigérien, sortiront massivement le 21 Février 2016 pour assurer une victoire éclatante à notre candidat, dès le 1er tour Incha Allah, et lui garantir également une majorité confortable à l’Assemblée Nationale», conclu la déclaration.

Pour sa part, le président du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS- Tarayya), M. Mohamed Bazoum, a au nom du Comité Exécutif du PNDS Tarayya et du Président de la République, salué cette unanimité des partis membres de la MRN autour de la candidature du Président de la République dès le premier tour. Il a estimé que c’est grâce à leur soutien que les autorités de la 7ème République ont pu rempoter des victoires et de vaincre l’adversité, tout en soulignant que ce soutien donne aussi plus de conviction et d’hardiesse au PNDS Tarayya. Il a indiqué que le plus grand défi aujourd’hui pour eux, c’est de remporter les victoires aux élections à venir afin de stabiliser le régime. M. Mohamed Bazoum, a aussi appelé les militants à plus de mobilisation en particulier le jour des élections car le PNDS compte sur leur conviction et la loyauté pour assurer la réélection du Président de la République pour un second mandat.

Auparavant, le président de l’Union des Socialistes Nigériens (UDSN) Talaka le Bâtisseur, M. Issoufou Assoumane, a dans ses propos, estimé que cette mobilisation des militants de la MRN vise à prouver aux adversaires la détermination de cette mouvance. M. Issoufou Assoumane d’ajouter que le Président de la République a nullement l’intention de truquer les élections car les membres de MRN sont près pour le combat démocratique à travers la mobilisation des électeurs pour sa réélection. Les 22 partis signataires de la déclaration sont le CRD Wadata, le CONNIR Himma, le FPN Chamssyya, le MRSD Zaroumtchi, le MPDP Bichara, le MSD Kaoussara, le MCR Hikkima, le MPSP Haské, le MPC Wangari, le PPN RDA, le PNA Al Oumma, PTN Saye/Sa’a, le PRD Mahiba, le PRPL Nakowa, le PLD Haut niveau, le PNDP Dadin Kowa, l’URD Naaney Na’am, l’UDSN Talaka le Batisseur, l’UDSR Martaba, l’UNDR Ein Daga, le RSP Adili et le MNPDS Safina.

lesahel.org