Discours d’ouverture solennelle de campagne de Salissou Habi Mahamadou, président de ADN FUSAHA ce 30 janvier 2016 au siège national du parti à Niamey/

Militantes, militants de l’ADN FUSAHA

Gloire à Dieu le miséricordieux, le très miséricordieux qui nous a permis de voir ce jour, celui du début des campagnes législatives et présidentielles 1er tour de l’année 2016.
Ces élections sont d’une importance capitale pour notre parti l’ALLIANCE DEMOCRATIQUE POUR LE NIGER ADN FUSAHA, né il y a à peine 1 an.

En effet, ces rendez-vous électoraux sont les premiers que notre cher parti affronte dans son existence d’organisation politique nationale.
Vu les choix et la vision de notre jeune parti, ces élections sont assurément pour nous la rampe de lancement idéale dans notre marché éclairée pour la conquête et l’exercice du pouvoir d’Etat, puisque cela est de toute évidence l’ambition de toute formation politique respectable.
Ces élections seront pour nous, le baromètre pour mesurer la réelle assise de notre formation à l’échelle nationale et au-delà.

Pour les élections de 2016, notre parti, conformément aux recommandations de notre dernier congrès, a présenté des candidats sur l’ensemble du territoire national et même au titre de la diaspora sauf dans trois circonscriptions spéciales, Banibangou, Banklilaré et N’Gourti.

Sur les 171 sièges, notre parti a présenté donc 168 candidats. Nous sommes aussi l’un des 9 et seul partis en compétition, ayant postulé au-delà des frontières nationales pour la diaspora.
C’est vous dire, nonobstant l’arrêt numéro 002 de la Cour Constitutionnelle, le travail abattu par tous en si peu de temps.

L’Arrêt de la Cour nous autorise de compétir dans quatre régions du pays, à savoir : Diffa, Dosso, Tahoua et Zinder.
Cette décision de la cour, loin de nous abbattre doit nous inspirer en tant que musulman, parce que tout se fait par la volonté de Dieu.
Aussi cela doit plutôt nous servir de leçon pour non seulement préparer et affronter avec plus de vigueur et de détermination les élections présentes dans les zones autorisées, mais aussi et surtout, de préparer celles à venir, c’est-à-dire les élections locales et les régionales de 2016.

Camarades
Le Congrès tenu le 12 décembre 2015 à Niamey, nous a recommandé de ne rien ménager en vue de l’objectif d’un groupe parlementaire propre à l’ADN FUSAHA à la prochaine Assemblée Nationale. Ce pari, nous allons le tenir, in Cha Allah ! Les régions où nous sommes présent couvrent encore 88 sièges, soient plus de 51% de l’électorat national.

Nous n’avons pas de candidats aux législatives dans les régions d’Agadez, Maradi, Niamey et Tillabery. Néanmoins, conformément à notre vision pour le Niger,
Celle d’œuvrer pour l’unité nationale ;

La stabilité des institutions de la république ;
Le Développement et la prospérité économique et sociale du Niger ;
Toute cette vision est résumée dans notre slogan « AGIR POUR UN NIGER ENCORE MEILLEUR »

Ainsi dans la poursuite de ces nobles ambitions pour notre pays, avons-nous fait le choix des les premières heures de la création de notre mouvement de soutenir Son excellence Elh Issoufou Mahamadou au Premier tour des élections présidentielles de Février prochain.

Ce choix aujourd’hui partagé par un large éventail de parti politique de la MRN, dénote si besoin est la clairvoyance et la justesse de notre choix assez responsable pour le devenir du Niger.

Camarades militantes et militants

Les innombrables réalisations du premier quinquennat du Président Issoufou Mahamadou, sont à mettre à l’actif du Gouvernement de la 7ème République, un Gouvernement dans lequel ont ouvré trois (03) de nos camarades de l’ADN FUSAHA. Nous avons effectivement contribué dans le cadre du Ministère de l’urbanisme et du Logement, du Ministère des Enseignements Supérieurs de la Recherche et de l’innovation, et du Ministère de la culture, nous avons contribué comme vous le constater au quotidien à changer qualitativement la vie des nigériens.

Hier encore nous inaugurions le chemin de fer avec le tronçon Niamey-Dosso achevé ; avant-hier nous étions à Zinder pour régler définitivement le problème d’eau de cette ville ; Ici à Niamey la capitale le projet Niamey Nyala est palpable à longueur de nos promenades dans la ville.
Les réalisations du programme de la renaissance sont un chapelet de promesses tenues par le Président Issoufou aux Nigériens.

Camarades militantes et militants ;
Voici le sens et la raison de notre engagement sans faille à soutenir les actions du Président de la République, Son Excellence Elhadj Issoufou Mahamadou, et pour couronner le respect de la parole donnée, nous lançons un appel en direction des militants des régions d’Agadez, Maradi, Niamey et Tillabery, de reporter leurs voix sur les candidats du PNDS TARRAYA.

Nous voulons ainsi par ce choix souverain, affirmer notre fidélité à notre parole donnée et respecter une logique simple dans l’accompagnement au Président de la République.

Nous voulons si Dieu le veut assurer au prochain mandat du Président Issoufou Mahamadou une majorité confortable à l’assemblée Nationale, par la conjugaison des forces de l’ADN FUSAHA et du PNDS TARRAYA.

Notre engagement dans cette voie est ferme et sans équivoque.
Sur ce, camarades Militantes et Militants, je prie encore Allah le tout puissant le clément le miséricordieux de nous gratifier d’une campagne et des élections apaisées sur l’ensemble du territoire nationale et au titre de la diaspora.
Qu’Allah couronne nos efforts à l’issue de cette campagne par un succès éclatant par le vote massif des listes de l’ADN FUSAHA à DIFFA, DOSSO, TAHOUA et ZINDER.

Vive le Niger
Vive l’ADN FUSAHA
Je vous remercie de votre aimable attention.