La plainte de Hama Amadou contre Aksar Moussa vient d’être invalidée par le juge ce lundi 8 février 2016. En effet, cette plainte remonte au coup d’Etat manqué en janvier dernier.

Dans un point de presse, le ministre de l’intérieur Massaoudou Hassoumi avait dit qu’il y a un civil qui était informé de cette tentative de putsch contre les autorités de la 7ème République.

Dans une de ses parutions, Moussa Aksar, Directeur de publication du journal l’Evénement avait affirmé que ce civil serait Hama Amadou et il a précisé que Hama Amadou aurait confié à ses visiteurs qu’il serait  même incessamment libéré.

C’est ainsi que le 18 janvier Hama Amadou avait porté plainte contre Aksar Moussa dans une citation à comprendre devant le juge. Nous apprenons ce matin que le juge a invalidé la plainte pour vice de procédure.

Rappelons que c’est la troisième fois que Hama Amadou porte plainte contre Aksar Moussa. Deux procès ont été gagnés par le journaliste. On attend la suite pour savoir qui gagnera le procès en instance au cas où les avocats de Hama Amadou feront appel de la décision du juge.

EMS