C’est connu de tous : un 2eme tour aura lieu. Il opposera Issoufou Mahamadou et Hama Amadou. Mais au regard des resultats des uns et des autres, on peut dire que Issoufou Mahamadou même s’il n’a pas atteint 100% ses objectifs reste et demeure de loin le grand vainqueur de ce scrutin.

Un aperçu de son score et ceux de ses principaux opposants – Issoufou 48,41 hama 17,77 et seyni 12,11 % – il est clairement apparu tous reunis ne peuvent plus se prevaloir d’être de la même categorie que lui sur le terrain politique nigérien.

Et l’autre grande victoire d’Issoufou c’est d’organiser une des plus libres et transparentes élections dans notre pays.

La CENI vient d’apporter un cinglant dementi à ces pyromanes qui sans aucune retenue et sans attendre le depouillement du scrutin,avaient rejetes les resultats.

Que diront-ils désormais aux nigériens? Que la CENI est independante? Qu’ils se sont trompes?

Ils ne convaincront personne et les nigériens ont une idée precise du camp ou se si tuent les vraies democrates et les amateurs.

Il reste qu’il va falloir face à Issoufou avec une majorite au parlement et aussi avec un score olympien face à eux tous reunis.

Nul doute au regard de la nouvelle carte politique au Niger et le potentiel du président Issoufou, autant dire que le second tour s’annonce comme un jeu d’enfant pour Issoufou.

Une mention speciale alors au peuple nigérien d’avoir prouve au monde que la democratie au Niger ce n’est pas un vain mot. C’est comportement comme dirait l’autre.

Congratulations au jeune magistrat, président de la Commission nationale electorale independante Boube Ibrahim et son équipe d’avoir accompli cette mission avec honneur et devouement.

EMS