Publié par Benjamin Fulford le 1er février 2016

Il est clair que la mafia Khazare a de plus en plus peur, et est à court de munitions.
Le fait que la Banque du Japon, contrôlée par la mafia Khazare, a été contrainte la semaine dernière, de recourir à des taux d’intérêt négatifs, prouve que leur fausse monnaie vaut maintenant moins que rien.
La Réserve Fédérale va bientôt être contrainte à faire la même chose.
Plus vous mettez de l’argent dans leurs banques, plus l’argent disparaît.
Plus à venir à ce sujet plus tard.

L’autre chose qui est clairement en échec, est leur capacité à créer un mouvement de panique, de peur et de haine, leurs traditionnels outils de contrôle.
Leur dernière tentative de transformer une maladie relativement mineure, connue sous le nom de virus Zika, en une pandémie du rétrécissement de la tête des bébés, est donc totalement fausse, la preuve amenée n’est rien d’autre que de l’infographie de petits bébés, très peu de médecins, ou d’hôpitaux la prennent réellement au sérieux.
Le temps est venu de livrer ces menteurs pénaux à l’OMS.
La dernière tentative de créer une panique à la maladie, peut être reliée aux efforts visant à forcer la Fondation Bill et Melinda Gates, de céder le contrôle de leur vaccination et autres activités « médicales » (eugénisme) à la gestion méritocratique.
http://www.independent.co.uk/news/world/politics/gates-foundation-accused-of-dangerously-skewing-aid-priorities-by-promoting-big-business-a6822036.html

billgates

Bill Gates est désormais l’homme dans la mire pour fraude informatique, dans son vouloir de s’assurer qu’un gangster Khazar gagne la prochaine « élection » présidentielle américaine.

Ceci est présenté que par le fait que Microsoft a offert bénévolement, l’utilisation de son « application » pour compter les votes en l’Iowa.
http://thehill.com/policy/technology/267586-microsoft-on-the-hot-seat-in-iowa

Selon des sources de l’agence américaine, il est bien sûr, la mafia Khazare ne va pas être autorisée à voler une autre élection américaine.
Au lieu de cela, l’oeil du FBI sur Hillary Clinton s’est « étendu aux agences de renseignements, pour y expurger les taupes, et les agents Israéliens/Bush » qui s’y sont infiltrés, dit une source du Pentagone.
Une source de la CIA, quant à ça, a mis sa tête sur le billot en prédisant que Hillary sera « mise en examen le 28 Février ».

Si le Pentagone et les agences sont sérieux, au sujet de faire tomber Hillary, ils devraient, comme Vladimir Poutine l’a si bien dit, « chercher le propriétaire du chien ».
Ici, le 15 Juillet 2009, aux bureaux du Conseil des Relations Étrangères, contrôlé par Rockefeller, de Washington DC, Hillary décrit son maître dans ses propres paroles :

« Je suis ravie d’être ici, dans ces nouveaux quartiers généraux.
Je suis allée souvent, je dirais, au vaisseau-mère à New York, mais il est bon d’avoir un avant-poste du Conseil, du Département d’État, ici en région.

Nous recevons beaucoup de directives du Conseil, alors cela signifiera que je ne vais pas devoir aller si loin pour me faire dire ce que nous devrions faire, et comment nous devons penser à l’avenir. »
http://www.activistpost.com/2016/01/hillary-clinton-brags-about-getting-her-marching-orders-from-the-cfr.html

The-X-Files
D’une part, leur grille de contrôle des médias de l’entreprise a été piratée.
Selon des sources du Pentagone, « Rupert Murdoch Fox Network a reçu l’ordre de relancer le programme X-files pour révéler la vérité en plein jour, sur la technologie alien, l’énergie libre, l’anti-gravité, le 11 septembre 2001, la NASA, le dépeuplement etc.

« Selon des sources de l’Agence, Bush avait fait arrêter la série en 2002, pour l’empêcher d’exposer le 11 septembre 2001. »

« Depuis lors, la CIA a déclassifié ses dossiers OVNI.
D’autres médias d’entreprise ont également rejoint ce brusque retour aux reportages réels, avec ces journaux tels que le New York Times et Time Life, à rapporter la vérité sur 11 septembre 2001.
http://www.veteranstoday.com/2016/01/25/nytimes911/
Les États-Unis, l’alliance Russe et Chinoise, procède également bien dans leur mouvement à faire tomber le régime de mafia Khazare, lequel actuellement asservit les gens d’Israël, endoctrinés par la peur et la paranoïa.

Le réseau électrique Israélien a été piraté et est tombé en panne le 25 janvier, après quoi, le 27 janvier, le général en Chef Joseph Dunford, et le secrétaire à la Défense Ashton Carter, ont visité le centre de cyber-contrôle des États-Unis afin « d’encourager les troupes cyber dans la lutte contre ISIS et leurs commanditaires. »
Dans un signe clair, que les Israéliens sensés peuvent en lire l’écriture sur le mur, le ministre Israélien de la Défense, Moshe Ya’alon, a tenté de blâmer la Turquie d’être responsable d’ISIS.
http://www.israelnationalnews.com/News/Flash.aspx/349951#.VqxUrVKjChk

Cybersecurity
Les USA ont désormais rejoint l’UE avec l’exigence dans l’étiquetage et le boycott, de tous les produits fabriqués dans les territoires occupés illégalement de Cisjordanie.

La coopération militaire États-Unis-Russie contre Israël, veut également dire, que les troupes affiliées Iraniennes sont maintenant arrivées, à la frontière Israélienne, tandis que l’armée de l’air Israélienne reste clouée au sol, et incapable de faire quoi que ce soit à ce sujet.
Ainsi que l’indique le site de nouvelles DEBKA, relié au Mossad, les « dirigeants optent pour éviter une action sur trois fronts menaçants ».
http://www.debka.com/article/25201/Israel%E2%80%99s-leaders-opt-to-avoid-action-on-three-menacing-fronts-

La coopération militaire Russie et États-Unis, s’est maintenant étendue à partager des informations sur la Chine, ainsi que sur les ennemis comme ISIS, « les méchants en Israël », la Turquie, la drogue, l’Arabie Saoudite et les « cibles cabale. »

Par exemple, le site des Nouvelles Intérieures Russes, a déclaré ce qui suit, à propos de Victoria Nuland, du Département d’État Américain, la criminelle, agitateur en chef, et meneuse de troubles en Ukraine : « Elle est ciblée. »
http://russia-insider.com/en/lavrovs-nuland-signal-slap-surkov/ri12398
Les militaires Américains et Cubains sont maintenant en mode coopération complète, afin de couper le flot d’argent de la drogue à la cabale Bush, et leurs mandataires mercenaires ISIS, le Pentagone et les responsables du Vatican sont d’accord à ce sujet.

Voilà pourquoi le Cuba a reçu des missiles Hellfire, pour lui permettre d’abattre en vol des avions de drogues, de dire les sources du Pentagone.

Il a également une coopération, entre les agences et le Pentagone, visant à empêcher les provocateurs cabales de démarrer une guerre civile, à l’intérieur des États-Unis.
Tel est le cas avec le conflit en cours en Oregon, où un grand groupe de miliciens armés ont occupé un parc national, refuge de la faune.
Le différend a commencé avec, ce qui semble être un grief légitime, sur la persécution excessive de deux éleveurs par des agents fédéraux.
http://www.theaustralian.com.au/news/world/oregon-occupation-one-dead-as-fbi-arrests-in-public-lands-dispute/news-story/c9a172347d2320ee81d3a923533cb7a7
Toutefois, ce grief est maintenant en route vers les tribunaux où, nous l’espérons, la justice prévaudra.
Dans l’intervalle, la preuve est apparue que, des acteurs de crise Khazare sont arrivés sur la scène, dans une tentative de déclencher une guerre civile.
http://henrymakow.com/2016/01/crisis-actors-used-to-discredit.html

Il est compréhensible pour les Américains patriotes, de se sentir en colère contre le Gouvernement Fédéral. Cependant, choisir le mauvais combat contre le mauvais ennemi, ne va aboutir qu’en une défaite.

L’ennemi ne se trouve pas en Oregon, il est à Washington DC et à New York ; donc, si vous avez vraiment envie de lutter pour la liberté, allez là-bas et attaquez les patrons de la mafia Khazare, comme la famille du crime Bush / Clinton, et ne vous en prenez pas à certains pauvres travailleurs rigides du FBI, ou au shérif local.

Dans tous les cas, la véritable guerre sera gagnée dans les domaines financiers et économiques, et là, les choses vont très mal pour les Khazars.

D’une part, la semaine dernière, les chefs de l’Union Africaine semblent avoir rejoint l’Iran, la Russie, l’Europe Occidentale, et beaucoup d’autres, à quitter les titres de créance, mal étiquetés « dollars », et contrôlés par les Khazars, et ont convenu d’aller à la place, vers le Yuan soutenu par l’or.
http://news.xinhuanet.com/english/photo/2016-02/01/c_135062206.htm
Les Khazars continuent à perdre tout véritable soutien, pour leurs soi-disant dollars.
Par exemple, il y a maintenant 500 fois plus de contrats pour acheter de l’or, au Chicago Mercantile Exchange, qu’il n’existe d’or physique, pour soutenir ces contrats.

Le commerce de l’or réel, par opposition au papier, a maintenant migré vers le centre d’échange de Shanghai.
Maintenant, la London Bullion Market Association semble avoir perdu le contrôle de la capacité de fixer le prix de l’argent quand, la semaine dernière, leur prix s’est avéré être 6% inférieur, au prix au comptant physique.
http://www.zerohedge.com/news/2016-01-28/silver-market-disarray-after-benchmark-price-fix-manipulation

Après que la famille impériale Japonaise n’ait pas réussi à trouver de l’or pour soutenir le yen, quand ils sont allés aux Philippines la semaine dernière, la Banque du Japon, contrôlée par les Khazars, a été forcée de se joindre à la Banque Centrale Européenne, et émettre des taux d’intérêt négatifs.

Cela signifie que l’argent réel Japonais, va s’envoler en argent comptant, et dans les actifs réels comme l’or et l’argent.
Les banquiers esclaves Khazars sont dans l’illusion que les taux d’intérêt négatifs stimuleront l’économie réelle, en forçant les entreprises et les gens à investir et dépenser leur argent.

Cependant, pour le Japon et l’UE qui souffrent de déclin démographique et de baisse dans les économies, à se faire voler les économies de la population, ça ne va pas redonner un élan à la production.

Le régime esclavagiste Khazarian au Japon est sur ses derniers jours de toute façon.
La semaine dernière, Akira Amari, le ministre de l’économie japonaise, qui a supervisé les négociations du PPT, a été contraint de démissionner sur des accusations de corruption.
D’autres vont suivre.

En Malaisie aussi maintenant, il se trouve la Goldman Sachs et les Saoudiens, ont offert des pots de vins au Premier Ministre Najib Razak.
https://www.rt.com/business/330665-goldman-leissner-malaysia-corruption/
Vous pouvez être sûr que la piste de cette enquête pour corruption, finira par conduire à la vérité, sur la disparition du vol 370, d’Air Malaisie.

Les Khazars sont maintenant aussi en train de perdre le contrôle électronique, du système financier, alors que les banques dans le monde entier, sont contraintes d’installer le CIPS, lequel remplacera le système Khazar actuel du Swift.

Cela prendra un certain temps, ce qui peut être la raison pour laquelle, le délégué chinois chez les Dragons Blancs, et qui est impliqué dans les systèmes informatiques des banques, a déclaré que 2018 sera l’année, où les dollars échangés au niveau international, porteront une signature chinoise.

Les fonds hedge mafieux des Khazars, tels que Soros, Carlyle, Nexus etc. ont tous dit qu’ils vont se liguer et parier sur une dévaluation du yuan chinois.
Cependant, ce que ces gens ne comprennent pas, c’est que les Chinois sont occupés à démanteler consciemment leurs avoirs en dollars, parce qu’ils savent qu’ils vont remplacer ces dollars.

Dans tous les cas, peu importe combien de dollars les Khazars ont mis dans leurs ordinateurs bancaires, la réalité est une différente chose.
Même si un nombre grandissant de banquiers en appellent à une interdiction d’espèces, de sorte que les gens seront contraints d’accepter des taux d’intérêt négatifs, ils ne peuvent pas faire disparaitre la réalité.
Sur ce front, la contrainte du commerce mondial contre les personnes qui refusent de payer en Yuan, pour les expéditions commence à faire mal.

Les sources du Pentagone disent qu’une fermeture des ports de New York, par des dockers « est un message pour Wall Street et la mafia Khazare. »
Maintenant, la Corée du Sud a signalé une baisse de 18,5% dans le commerce en janvier.
Enfin, le site officiel chinois des Nouvelles, Xinhua, a confirmé un rapport récent de ce bulletin, que le Parti communiste Chinois se dirigeait vers le partage du pouvoir avec les autres partis politiques.
http://news.xinhuanet.com/english/2016-01/30/c_135059965.htm

Il ne peut y avoir aucun doute à ce sujet, les gentils sont en train de gagner.
Traduction Estelle P. pour www.stopmensonges.com

http://benjaminfulford.net/ et image rajoutées par http://changera.blogspot.com

Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford. Les gens comme lui travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.