Le candidat du PNDS-Tarayya aux élections présidentielles, M. Issoufou Mahamadou, a tenu un grand meeting au stade régional de Maradi, plein à craquer. De mémoire des Maradawa, jamais ce lieu n’a connu une telle affluence. Tout Maradi était là. Ce meeting s’est tenu en présence des leaders des 44 partis qui soutiennent la candidature de M. Issoufou Mahamadou, des conseillers du président et des milliers de militants du PNDS-Tarayya et des partis alliés.

Plusieurs orateurs ont tour à tour pris la parole, ponctuée d’animations musicales de différents artistes.
En premier, c’est le coordonnateur régional du PNDS-Tarayya de Maradi, M. Kalla Hankouraou, qui a pris la parole. Dans son intervention, il s’est appesanti sur les différentes réalisations faites par le président de la République dans la région de Maradi. Il a rappelé entre autres aux populations de Maradi, la concrétisation du programme Maradi Kolliya avec tout ce qu’il comporte en termes de voirie, de route bitumées, de construction de cités et bâtiments administratifs et d’éclairage publique.

Kalla Hankouraou a aussi évoqué toutes ces routes construites ou en voie de l’être qui desservent nos villes et villages et celles qui nous relient au grand voisin, le Nigéria.

Toutes ces réalisations ont permis la relance des échanges commerciaux entre d’abord les différents recoins de la région de Maradi et aussi avec le Nigéria. Mieux, il a cité la construction du grand marché de Maradi qui de par son architecture et sa capacité reste une référence dans la sous-région. En fin connaisseur de la région et des aspirations de la population, le coordonnateur régional PNDS-Tarayya de Maradi, M. Kalla Hankouraou a transmis à M. Issoufou Mahamadou, une doléance dans le second mandat du président : celle de la multiplication des efforts pour garantir à la population de l’eau à travers des forages.

Ensuite, ce fut le tour du président du PNA-Al’Oumma, M. Sanoussi Tambari Jackou, de prendre la parole. Dans un langage simple et direct, il a présenté le Président Issoufou Mahamadou et prouvé à la population de Maradi, la nécessité d’accorder leurs voix au candidat du PNDS-Tarayya pour sa réélection dès le premier tour. Pour lui, le parti PNDS-Tarayya a amélioré ses scores dans toutes les élections qui ont lieu dans notre pays.

Il soutiendra que M. Issoufou Mahamadou a engrangé un pourcentage de 15% aux élections présidentielles premier tour de 1993, 26% en 1996, 30% en 1999 et 36% en 2004. Pour Sanoussi Jackou, trois raisons l’amènent à espérer la réélection du candidat Issoufou Mahamadou, dès le premier tour : pour lui, le PNDS-Tarayya s’agrandi chaque année avec l’adhésion de nouveaux militants ce qui explique son score de 42% aux élections passées au premier tour. «Aujourd’hui avec l’appui de 44 partis politiques il est évident que sa victoire au premier tour est assurée », a-t-il soutenu.

Enfin, le président-candidat du PNDS-Tarayya a pris la parole. Il s’est dit émerveillé par la présence de toute cette population à ce meeting. Pour lui, tout comme les populations des autres localités dans lesquelles où il a animé un meeting, la population de Maradi s’active ardemment pour sa réélection dès le premier tour. A propos de cette élection dès le premier tour, Issoufou Mahamadou avancera trois raisons. La première est que sa candidature est soutenue par 44 partis politiques. Ensuite, la pléthore de réalisations qu’il a faites dans son premier mandat et la troisième raison réside dans les promesses aux nigériens de travailler pour le pays dans les 5 années à venir.

«Ces trois raisons nous convainquent que le 21 février, notre victoire sera sans ambiguïté, Incha Allah », a-t-il dit.
Le président Issoufou Mahamadou a rappelé que Maradi est la capitale économique du Niger et les cinq ans passés, un accent a été mis sur la lutte contre la pauvreté ce qui a permis la relance du commerce. « Pour les cinq ans à venir, nous prenons l’engagement de continuer à tout mettre en œuvre pour la continuation de cette lutte contre la pauvreté et inciter des investissements à Maradi » a dit le président.

Sur le programme Maradi Kolliya, il a indiqué que ce n’est qu’un début. Les cinq ans à venir verront la transformation de certains quartiers tels que Kin Balbélou, Kabawa, Soura Sonitan, Dadin Sarki qui nécessitent des grands travaux afin de parfaire la ”kolliya” de Maradi.

Sur la sécurité, le président Issoufou Mahamadou dira que malgré les foyers de tension qui nous entourent de tout par, notre pays a su assurer sa sécurité cinq ans durant. Il a rassuré que pour le prochain mandat, des efforts supplémentaires seront fournis pour pérenniser cette sécurité pour le bien-être de nos populations. Pour ce qui est des constructions de routes, l’électrification des villes et villages, le candidat du PNDS a affirmé que tout ce qui a été fait sera renforcé afin de permettre à la population de mieux se lancer dans le commerce et les activités génératrices de revenu. L’enseignement professionnel et technique, la santé et l’école connaitront aussi des appuis pendant le prochain mandat du Président Issoufou Mahamadou.

Enfin, l’Initiative 3N a constitué le dernier point évoqué par le Président Issoufou Mahamadou qui a noté que la population de Maradi a beaucoup donné pour que les Nigériens Nourrissent les Nigériens à travers les aides en semences, engrais et autres, matériel agricole. Il a promis que pour les cinq ans à venir, tout cela sera renforcé et le prix de l’engrais sera révisé.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi