Le Moddel Ma’aykata et son candidat à la magistrature suprême S.E Mr TAHIROU GUIMBA ont l’honneur de soumette à haute appréciation le projet de société qui s’ articule autour de 3 axes qui débouchera sur la 3eme voie vitale :

AXE1
La refonte totale du socle constitutionnel et institutionnel du pays qui passe par l’ adoption par le peuple souverain par référendum d’ une nouvelle constitution de type présidentiel remplaçant l’ actuelle qui a à son sein tous les germes d’instabilité que le Niger traverse depuis un quart de siècle.
Par ce même referendum qui sera organisé dans la Première ânée après notre accession à la Magistrature Suprême, nous introduirons la dissolution de l’ assemblée Nationale pléthorique budgétivore de 171 députés en les ramenant a 127 députés et créer un Sénat de 41 membres.

*Suppression du CESOC, HALCIA , Médiature ,Inspection Générale de l’Etat, CNDH, HC.3N ,redimensionnement des cabinets PRN,PAN et PM et Ministériels.
*Définir et institutionnaliser les Ministères en les ramenant à seize(16) dont un en charge de l’Inspection et du Contrôle Général de l Etat, auxquels on peut adjoindre 10 Ministres Délégués .

*Suppression de postes de directeurs de cabinets ministériels et nomination des SG techniques et permanents qui auront des mandats de trois (3) ans renouvelables une fois.

*Mise en place des conseils d’administration professionnels qui désigneront des DG des sociétés et offices publics et para publics avec des mandats de trois (3) ans renouvelables une (1) fois à l instar des Recteurs d’Universités

*Défense et sécurité :
– rétablir le service militaire obligatoire à tout nigériens âgé d’au moins 18 ans et assainir le processus de recrutement, de formation et de promotion des hommes en armes (FDS) ; et améliorer leurs conditions de vie des hommes et doter les unités des moyens matériels adéquats.

– relever le niveau de recrutement des militaires de la gendarmerie afin de les titulariser sous-officiers à l’instar de toutes les gendarmeries du monde.
-moderniser le système de surveillance du territoire et accroitre les moyens militaires aériens

*JUSTICE
-créer et mettre en place un conseil collégial pour présider le conseil supérieur de la magistrature ; éloignant ainsi les magistrats du terrain politique
-mettre en place une cours constitutionnelle forte et indépendante de tout pouvoir où les membres seront choisis ou désignés par leurs corporations professionnelles (magistrats, enseignants chercheurs, diplomates chevronnés, et d’ officiers supérieurs qualifiés.

AXE II ..PLAN DE DEVELOPPEMENT SOCIO-ECONOMIQUE
– engager le processus d’élaboration d’un plan participatif de développement global du pays, (chaque collectivité doit exprimer ses besoins en les priorisant et le niveau central en ferra la synthèse )

SANTE
– IL y aura un plan de santé qui débouchera sur un abattement de 40% sur le taux de prestation sanitaire actuel ; une modernisation des équipements et matériels du secteur
– une meilleure prévention et gestion des épidémies récurrentes (méningite, rougeole …..)
– Assurer l’approvisionnement régulier de médicament des pharmacies populaires en les incitants à pratiquer des prix qui soient à la portée des masses populaires
– améliorer les conditions de vie des médecins et agents de santé

EDUCATION
– pourvoir à tous les postes d’enseignants vacants par le recrutement massifs des enseignants diplômés des écoles normales, ENS et autres grandes écoles.
– conserver que deux (2) ministères en charge de l’éducation (Education Nationale et Enseignement supérieur)
– réintroduire l’instruction civique dès le primaire
DEVELOPPEMENT RURAL
-regrouper l’ensemble de volets y afférents dans un seul ministère (agriculture, élevage, génie rural, Environnement et Hydraulique)
INFRASTRUCTURE ET HABITAT
-prioriser les desideratas des populations dans leur réalisation en évitant les gâchis et autres dépenses de prestige.

AXE III …INDUSTRIALISATION DU PAYS
-encourager la création et la mise en œuvre des industries transformant certaines de nos productions agricoles et minières créant des emplois et résorber les chaumages des jeunes

Cet ambitieux programme sera prioritairement financier par la mobilisation de ressources internes (directes et indirectes) qui passera par l’assainissement de toutes les régies financières de l’Etat et l’application des textes fiscaux à tous nos partenaires.
Notre ultime préoccupation c’est la remise effective des nigériens au travail dans un environnement sécurisé

La lutte sans merci contre la corruption, de détournements de deniers publics, de passes droits, du favoritisme, et la culture du gain facile.

lesahel.org