La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a procédé, hier, mercredi 09 mars 2016, au tirage au sort de la position des candidats sur le bulletin unique du second tour des élections présidentielles.

Cette opération prévue le 08 mars 2016, a été reportée en raison de l’absence du représentant du candidat Hama Amadou du MODEN-FA LUMANA. La CENI a conséquemment adressé une nouvelle invitation par voie d’huissier au représentant du candidat Hama Amadou pour l’informer de la tenue du tirage au sort le 09 mars 2016 à 10 heures.

Après avoir constaté l’absence du représentant du candidat Hama Amadou jusqu’à 18 heures, l’huissier a fait lecture de l’arrêt de la Cour Constitutionnelle ayant proclamé Messieurs Issoufou Mahamadou et Hama Amadou, candidats qualifiés au second tour du scrutin présidentiel ainsi que les dispositions pertinentes des textes régissant les élections présidentielles, l’huissier a procédé à l’appel des représentants des candidats et la vérification de leurs mandats.

Le représentant du candidat Issoufou Mahamadou du PNDS-TARRAYYA s’est présenté et remis son mandat pour vérification. L’huissier a constaté l’absence du représentant du candidat Hama Amadou.

Après avoir présenté le spécimen du bulletin unique pour le second tour à l’assistance, l’huissier a invité le représentant du candidat Issoufou Mahamadou à tirer un papier dans l’urne. Après dépouillement» c’est le papier correspondant à la 2ème position sur le bulletin unique qui a été tiré par ce dernier. Par conséquent, la première position sur le bulletin unique a été attribuée au candidat Hama Amadou.

Un procès-verbal du tirage au sort a été dressé par l’huissier et les partis politiques en lice pour le scrutin du 20 mars prochain recevront bientôt les spécimens du bulletin unique pour le besoin de leur campagne électorale.

Onep
www.lesahel.org