Dans un communiqué rendu public, hier, par le Ministère de la Défense Nationale, et lu par le Colonel Ledru Moustapha, porte-parole du Ministère de la Défense Nationale, les Forces de Défense et de Sécurité dressent le bilan de deux attaques perpétrées, mercredi dernier, contre des positions des Forces de Défense et de Sécurité respectivement à Bosso (région de Diffa) et à Dolbel (région de Tillabery). Lire ci-dessous l’intégralité du communiqué :

Le mercredi 16 Mars 2016, deux attaques ont été perpétrées contre des positions des Forces de Défense et de Sécurité respectivement à Bosso (région de Diffa) et à Dolbel (région de Tillabery) ;
La première attaque conduite par une dizaine de terroristes de Boko Haram a eu lieu aux environs de 20 H 45 minutes contre une de nos positions dans la localité de Bosso.
Le bilan provisoire de cette attaque est le suivant :
a- Côté amis:
• Trois blessés dont un grave, tous évacués d’urgence au Centre Hospitalier Régional de Diffa.
b- Côté ennemis :
• Cinq (05) terroristes portant des ceintures d’explosifs tués dont trois (03) femmes.
• Un fusil AK 47 et plusieurs munitions récupérés.

Un ratissage est en cours dans le secteur, pour rattraper et neutraliser les terroristes qui tentent de s’échapper vers le sud.

La seconde attaque conduite par des individus armés non identifiés a eu lieu aux environs de 23H 10 minutes contre un détachement de la Gendarmerie Nationale venu pour sécuriser le marché de Dolbel (région de Tillabery) ;
Le bilan provisoire de cette attaque est le suivant
a- Côté amis :
• Trois (03) morts ;
• Un (01) blessé évacué d’urgence
b- Côté ennemis :
Plusieurs blessés emportés par les assaillants venus à bord d’une Toyota pick-up et de quatre motos. Des opérations de ratissage sont également engagées dans le secteur pour rattraper et neutraliser ces individus armés.

En cette douloureuse circonstance, le ministre l’Intérieur, de la Sécurité
Publique, de la Décentralisation et des Affaires Religieuses et Coutumières, ministre de la Défense Nationale par intérim, au nom du Président de la République, du gouvernement et du peuple nigériens, présente ses condoléances les plus émues aux familles des disparus et à l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Il réitère les encouragements des plus hautes autorités à nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité qui mènent, avec courage et dévouement, une lutte implacable contre ces terroristes et criminels de tous bords afin de sauvegarder l’intégrité du territoire national ainsi que la sécurité des personnes et de leurs biens.

Vive le Niger !
Je vous remercie. ».

Onep