Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu lundi, 21 mars 2016, le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest, M. Mohammed Ibn Chambas.

A sa sortie d’audience, le diplomate onusien a indiqué avoir discuté avec le Chef de l’Etat du second tour de l’élection présidentielle  au Niger qui s’est déroulé le dimanche 20 mars 2016.

L’Organisation des Nations Unies n’a pas observé cette élection, mais elle est en contact avec les missions d’observation des élections dépêchées au Niger par la CEDEAO, l’Union Africaine, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et le Conseil de l’Entente, a-t-il .souligné.

Ces différentes missions d’observation nous ont informés que le second tour de l’élection présidentielle  s’était déroulé normalement, « dans le calme et la sérénité, comme toujours ici au Niger », a-t-il affirmé.

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ayant amélioré ses performances, ces élections ont été mieux gérées, a noté M. Chambas déclarant que l’ONU va continuer à travailler avec la CENI « pour renforcer et consolider  la démocratie au Niger.»

Par ailleurs, le diplomate onusien a dit avoir félicité le Président de la République pour avoir appelé, dimanche,  après  avoir exercé son vote, « le vainqueur de ce scrutin, quel qu’il soit,  à  penser à rassembler les nigériens au-delà de son camp,  parce que des défis importants attendent le Niger. »

C’était un discours de rassemblement et d’apaisement, un appel au dialogue inter nigérien, s’est réjoui M. Chambas.

« Pour les Nations Unies, c’est une initiative encourageante et nous espérons que le gagnant de cette élection présidentielle  va diriger le pays au nom de tous les nigériens.», a-t-il ajouté

 

Souley Moutari
Journaliste, ONEP