Poursuivant les rencontres avec les populations dans le cadre de la campagne pour le second tour de la Présidentielle du 20 Mars prochain, le candidat du PNDS-Tarrayya, M. Issoufou Mahamadou, était, hier, l’hôte de la région de Zinder où il a animé, à Takeita, un meeting populaire qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes.

Ouvrant la phase des interventions, le président du Bureau Politique National du PNDS-Tarrayya, M. Mohamed Bazoum, a vivement salué les militants et sympathisants de leur parti ainsi que ceux des partis alliés, pour leur mobilisation remarquable à ce grand rassemblement. Il s’est félicité des résultats enregistrés par son parti lors du premier tour de l’élection présidentielle, avec 270.000 voix dans la région de Zinder. Ce qui du reste, a-t-il dit, a permis à sa formation politique d’obtenir 11 sièges à la députation sur les 21 répartis dans la région de Zinder, tandis que l’opposition détient 12 sièges.

M. Mohamed Bazoum a saisi l’occasion pour expliquer avec force détails les réalisations spectaculaires accomplies, patiemment et efficacement, par le Président de la République au cours des cinq dernières années. A titre illustratif, il a cité les réalisations dans les secteurs des routes, de l’éducation et de la santé, avec notamment la construction d’importantes infrastructures. Idem pour le secteur de l’hydraulique avec la construction des Mini-AEP multi-villages pour règler de manière durable la question d’approvisionnement en eau des populations et du capital bétail, mais aussi pour le secteur de l’énergie, avec l’électrification de plusieurs agglomérations rurales pour améliorer les conditions de vie des populations, etc…

Le président Bazoum Mohamed a assuré au candidat Issoufou Mahamadou que les populations rurales et citadines sont en train d’être sensibilisées pour honorer le rendez-vous du 20 mars pour le 2ème Tour de l’élection présidentielle, malgré le boycott annoncé par l’opposition.  »Nous ne doutons pas un seul instant de la mobilisation des militants à se rendre massivement aux urnes pour honorer le Président Issoufou Mahamadou pour son deuxième mandat à la tête du pays car les Zindérois gardent encore de très bons souvenirs en matière de réalisation dans plusieurs domaines», a-t-il souligné, en citant la résolution, pour une longue durée de la délicate question de la pénurie d’eau de la Ville de Zinder, comme un exemple assez révélateur.

Le Président du Parti ARD –ADALTCHI –MUTUNTCHI, M. Laouan Magagi, Porte-parole des 52 partis alliés soutenant la candidature pour le deuxième tour de l’élection présidentielle, a réaffirmé le soutien des 52 partis politiques pour assurer la victoire à hauteur de 70% ce 2ème Tour pour permettre au candidat du PNDS-TARRAYYA d’accomplir le 2ème mandat à la tête du Niger. «La campagne à l’intérieur du pays bat son plein et les électeurs nous rassurent de leur mobilisation massive aux urnes le 20 Mars prochain», a-t-il dit.

Pour sa part, le Président-candidat, M. Issoufou Mahamadou, a tenu dans son intervention à féliciter les militants de son parti et ceux des formations alliées pour la qualité de l’accueil. Il a rappelé aux militants le score de 48,43% obtenu par son parti lors du premier tour de l’élection présidentielle. « Le second tour prévu pour le 20 mars prochain aura bel et bien lieu même si l’opposition décide de le boycotter », a-t-il assuré. Aussi, le candidat Issoufou Mahamadou a-t-il lancé un appel à tous les militants en vue de se mobiliser pour se rendre aux urnes et accomplir leur devoir de citoyen car la victoire n’est qu’à un jet de pierre.

 »Notre ambition est de sortir le Niger du sous-développement en multipliant les performances dans tous les domaines pour assurer le bien-être des populations nigériennes », a expliqué le Candidat Issoufou Mahamadou, qui a lancé un appel pressant aux Nigériens pour lui renouveler leur confiance en lui accordant le prochain quinquennat dans la perspective de mettre en place l’Acte II du Programme de Renaissance.

Le candidat du PNDS/TARRAYYA a énuméré les réalisations dans divers domaines accompli par son gouvernement et qui ont été vivement appréciées par les populations nigériennes aux quatre coins du pays. Ces indicateurs de développement se rapportent, a-t-il dit, aux secteurs de la sécurité, l’hydraulique, la santé, l’éducation et l’hydraulique notamment.

Siddo Yacouba,ANP-ONEP/Zinder
www.lesahel.org