Abidjan – Au total 850 Casques bleus nigériens ont été décorés de la médaille des Nations Unies, vendredi par la cheffe de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), Aïchatou Mindaoudou Souleymane.

« Au nom du Secrétaire général, j’ai le plaisir de vous décorer de la médaille des Nations Unies du maintien de la paix, en reconnaissance de votre remarquable contribution au processus de paix en Côte d’Ivoire », a déclaré la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire lors de la cérémonie distinguant 850 Casques bleus du 22e Contingent du Niger, vendredi à Tabou (480 km d’Abidjan).

Revenant sur le sens de cette décoration, la Représentante spéciale a précisé qu’elle symbolise « la reconnaissance du dévouement, du professionnalisme et de la contribution du soldat pour la paix ». La cheffe de l’ONUCI a exprimé sa gratitude à tous les récipiendaires pour les efforts accomplis et les a encouragés à poursuivre dans le même sens.

« Le 22e Contingent nigérien que nous célébrons aujourd’hui joue un rôle essentiel dans le dispositif de l’ONUCI pour la protection des populations dans la région. Ces Casques bleus ont toujours assuré efficacement, avec professionnalisme et dévouement, les missions qui leurs ont été assignées », a-t-elle indiqué dans son allocution.
« Je réitère notre disponibilité à travailler au sein des Nations Unies, partout où le devoir nous appellera », a affirmé le chef de la délégation des Forces de Défense et de Sécurité du Niger, le Général de Brigade Iro Oumarou.

Le Commandant du 22e Contingent des Casques bleus nigériens, le Colonel Bachir Moussa Seydou, a exhorté les militaires « à redoubler d’efforts pour continuer à accomplir leur mission, en démontrant en permanence un comportement exemplaire, respectueux du code de conduite et de discipline de l’ONU ».

Le 22e Contingent nigérien a été déployé en Côte d’Ivoire à partir du 15 avril 2015, avec un effectif de 850 militaires répartis entre Tabou, Gagnoa, Divo, San Pedro, Grabo et Para. La présence des Casques bleus de la République du Niger en Côte d’Ivoire remonte à 2003. Au cours de cette cérémonie, deux officiers des Douanes, du Rwanda et du Ghana, ont également été décorés.

(AIP)