Dans la région nord du Burkina Faso, 40 000  ménages ont eu accès à l’électricité grâce au solaire. Cela a été possible grâce au programme de Microcrédit solaire et changement d’échelle au Burkina Faso MICRESOL mis en œuvre de 2011 à 2016.

« Le programme de planification visait à électrifier dix localités et au final, nous sommes à 41 avec environ 40 mille ménages qui ont eu accès à l’électricité», a affirmé Yves Maigne, le directeur général de l’ONG FONDEM, qui a pris part au programme.

La mise en place de cette initiative a coûté1,31 milliard de francs CFA (environ 2,25 millions $), financé à 75% par l’Union européenne sous la forme d’une subvention.

Le taux d’électrification au Burkina Faso est d’environ 20%, avec une demande électrique de 220 MW et une capacité de génération électrique de 177 MW. Le pays compte faire passer ce taux à 70% d’ici 2025.

Gwladys Johnson (Agence Ecofin)